Le contre la montre du Tour de France à Marseille en huit chiffres

© Maxppp/ Thierry GARRO
© Maxppp/ Thierry GARRO

Pour la première fois, Marseille va accueillir un contre la montre individuel du Tour de France. Près de 400 000 spectateurs sont attendus pour suivre la course dans les rues de la ville. Voici huit chiffres et quelques autres à retenir autour de cet événement. 

Par Annie Vergnenegre

80.000 


Pour que le départ et l’arrivée des coureurs du Tour de France se fasse du stade Vélodrome, deux vraies routes goudronnées de 170 mètres de long et 6 mètres de large ont été construites sur la pelouse, avec enrobé à chaud et surfaceuse. Auparavant, il avait fallu installer  9 000 m² de plaques d'aluminium pour recouvrir et protéger la surface du terrain.

Une prouesse technique qui a mobilisé 300 personnes pour une réalisation en un temps record après le passage de Céline Dion, mardi. Le coût de ces routes est d’environ 80.000 euros, selon l'estimation du directeur d'Arema, propriétaire du stade, Martin d'Argenlieu. A la charge de la mairie.
© AFP
© AFP
Dès que la tempête du Tour sera passé, ce samedi soir, il faudra commencer à tout démonter puis remettre la pelouse en état d’accueillir le match OM-Ostende en 3e tour préliminaire de l'Europa League, qui aura lieu ce jeudi. "La nouvelle pelouse est déjà prête" et  "Rudi Garcia aura un très bon terrain", promet le directeur du stade qui ne précise pas toutefois combien va coûter cette phase des travaux de remise en état.

67 394 


Pour le départ et l’arrivée des 169 coureurs, le stade Vélodrome sera plein comme un œuf. Les 67 394 places des quatre tribunes seront remplies, dont 6 000 en loges et business seats. Les places entièrement gratuites ont été réservées par internet. Quatre écrans géants sont installés dans le stade pour garantir au public de ne rien manquer du spectacle.

240 000 


C'est le montant estimé du "ticket d'entrée" versé pour accueillir le Tour de France ce samedi. La grande boucle ne vient pas sans un "petit" chèque à l'organisateur.  Amaury Sport Organisation. Généralement, le forfait tourne autour de 65.000 à 100.000 euros pour une ligne de départ d'étape ou d'arrivée. Pour le contre la montre à Marseille, la facture serait de 240.000 euros.

200.000 


Restons dans les histoires de gros sous. 200.000 euros, c'est l'estimation des frais de sécurité et de nettoyage du stade. C'est le coût moyen d'un événement, match ou concert, organisé dans le Vélodrome. Si on y ajoute le coût d'éménagement du stade avec les routes goudronnées, le forfait à l'organisateur, la mobilistation des agents municipaux et autres menus frais d'organisation, le passage du Tour à Marseille est évalué autour de 500 000 euros. La ville en escompte bien sûr de belles retombées, qu'il est toujours difficile de chiffrer.


22, 5 


Le contre la montre de Marseille est la 20e et avant-dernière étape du Tour, avant celle qui se courra entre Montgeron et les Champs-Elysées à Paris. 22,5 km, c’est la longueur du parcours 100 % urbain de cette course que vont emprunter les coureurs, qui passeront au cœur des plus sites de Marseille, le stade Vélodrome, la corniche Kennedy, le Vieux-port, le palais du Pharo, le Vieux-Port, et le Mucem, et la montée de 1,2 km vers la basilique de Notre Dame-de-la-Garde...

600


Dans le contexte tendu des attentats, les restrictions de circulation autour du parcours de la course sont encore plus sévères. La circulation est totalement interdite sur le tracé de la course jusqu'à ce soir minuit. 20 000 barrières et 600 blocs de béton ont été installés pour permettre le dégagement des voies avant et après le passage des coureurs.

2000


Tôt ce samedi matin, le dispositif s’est mis en place autour du périmètre du la course. Près de 400.000 spectateurs sont attendus le long du parcours, dont 67000 à l’intérieur du stade Vélodrome. Pour assurer la sécurité de l’épreuve, la préfecture de police mobilise 2000 policiers et gendarmes en renfort du dispositif sentinelle déjà mis en place dans le cadre de l’état d’urgence.

300


La ville de Marseille a mobilisé 300 agents supplémentaires de la police municipale. Ils sont chargés des missions d’enlèvements, de circulation, de sécurité des ponts de cisaillement, d’assistance aux agents de sécurité, lors de la palpation et de dissuasion dans le périmètre de la course.

A lire aussi

Sur le même sujet

TheCamp

Près de chez vous

Les + Lus