Fusillade sur l'A55 à Gignac : la voiture des fuyards retrouvée aux Pennes-Mirabeau

Le conducteur a été tué dans sa voiture. / © AFP
Le conducteur a été tué dans sa voiture. / © AFP

Les poursuivants étaient au moins trois à bord de deux voitures pour atteindre leur cible. Après avoir tué le conducteur de la Twingo, ils ont incendié sa voiture et une des leurs sur l'A55. La BMW qui leur a permis de fuir a été retrouvée calcinée aux Pennes-Mirabeau. 

Par Karine Bellifa

On en sait un peu plus sur cette folle course poursuite sur l'A55 qui a eu lieu hier soir sur l'A55 dans le sens Martigues-Marseille à hauteur de Gignac-la-Nerthe. Selon des témoins de la scène et la police, peu après 22H00, une BMW et une C4 se lancent à très grande vitesse à la poursuite d'une Twingo. Il y aurait eu un échange de coups de feu lorsque la Twingo est rattrapée, puis percutée par la C4.

Un homme abat le conducteur au fusil d'assaut

La Twingo fait des tonneaux avant de finir sur le toit. La C4 s'arrête, un homme en descend et abat au fusil d'assaut l'occupant de la Twingo, coincé dans son véhicule qui prend feu pour des raisons encore indéterminées. Le tueur, ensuite, incendie la C4 avant de monter, accompagné du deuxième occupant de la voiture, dans le troisième véhicule, la BMW, et de prendre la fuite. Les poursuivants étaient au moins trois.

La BMW retrouvée incendiée

Cette BMW, incendiée, a été retrouvée aux Pennes-Mirabeau, à une dizaine de kilomètres, avec plusieurs armes à bord, dont la kalachnikov ayant servi à abattre la victime.
Son corps a été totalement brûlé dans la voiture. Une arme de poing a été retrouvée à bord. L'autoroute a été fermée pendant quelques heures à la circulation. Le parquet d'Aix-en-Provence a été déssaisi de l'affaire au profit du parquet de la Juridiction inter-régionale spécialisée (JIRS) de Marseille.

A lire aussi

Sur le même sujet

Deux fans de Céline Dion à Nice (06)

Près de chez vous

Les + Lus