Gardanne : la forêt au coeur du débat écologique

La forêt, source de biodiversité. / © Bruno Levesque.(octobre 2015)
La forêt, source de biodiversité. / © Bruno Levesque.(octobre 2015)

Militants écologistes, syndicalistes forestiers, économistes et ingénieurs sont réunis ce week-end à Gardanne, près de Marseille, sous l'égide d'un collectif "SOS Forêt", avec l'espoir de promouvoir une "autre approche" de la forêt à quelques semaines de la conférence sur le climat.

Par Laure Bolmont

Militants écologistes, syndicalistes forestiers, économistes et ingénieurs se réunissent de vendredi à dimanche à Gardanne, au Lycée agricole d'Aix Valabre, sous
l'égide d'un collectif "SOS Forêt", avec l'espoir de promouvoir une  "autre approche" de la forêt à quelques semaines de la conférence sur le climat. "La forêt ne souffre pas de manière très visible encore (...) mais on organise depuis quelques années des grands déséquilibres, aussi bien au niveau de la gestion forestière qu'au niveau de l'organisation et des choix stratégiques de la filière bois", explique Frédéric Bedel, ingénieur ONF ."Avec les meilleures intentions du monde, on peut faire faire n'importe quoi aux forestiers et aux industriels", dénonce-t-il, prenant en exemple le bois-énergie: "Au nom du développement d'une énergie supposée propre, on est en train de prendre des décisions qui peuvent être complètement catastrophiques".


Bois-énergie

Du reste, les membres du collectif reconnaissent que ce n'est pas par hasard que les assises ont lieu à Gardanne, où doit être mise en service en 2016 la centrale à bois d'E.ON, qui consommera, selon le groupe, plus de 850.000 tonnes de bois par an. "Paradoxalement, quand on prend le traité de Kyoto, les forêts ne sont citées nulle part alors que ce sont d'excellents pièges à carbone", renchérit Pierre Athanaze, militant et écrivain écologiste et forestier de formation, qui intervient dans ces assises. 
"On espère que pour la Cop21 on prendra en compte les forêts et notamment leur vieillissement", ajoute-t-il: "C'est très important pour la biodiversité et pour
le piégeage du carbone. On a vraiment besoin de faire vieillir nos forêts parce que pour le moment on ne sait pas réduire nos émissions de gaz à effet de serre".

(D'après AFP).

Sur le même sujet

Activités rugby sur Promenade du Paillon

Près de chez vous

Les + Lus