Marseille : 800 pompiers pour maîtriser le premier gros incendie de l'été dans le Sud

Incendie / © France 3
Incendie / © France 3

Deux feux violents sont en cours, à Port de Bouc et à Saint Cannat. Les flammes  ravagent des hectares de forêts. Plus de 800 pompiers sont mobilisés sur les deux sinistres. Le Sdis des Bouches-du Rhône fait appel à des renforts d'urgence 

Par Jacques Paté

800 pompiers venus de la zone Sud sont actuellement dans les Bouches-du-Rhône pour circonscrire le premier "très gros feu " de l'année comme l'a qualifié un responsable de la Sécurité civile. 500 hectares de végétation ont brulé depuis le départ de feu ce samedi à 15h30 sur la commune de Saint-Cannat à l'ouest d'Aix- en- Provence. 15 avions bombardiers sont en action pour stopper l'incendie qui se rapproche de la ligne TGV. Le feu a frôlé des zones pavillonaires, et par précaution, 50 personnes ont été évacuées dans le secteur. Les secours comptent sur le mistral qui devrait baisser à partir de 22 heures pour parvenir à maitriser le sinistre qui n'a pas fait de victimes. 

Un incendie à Port de Bouc. 


Un incendie s’est déclaré sur la commune de Port de Bouc au lieu dit Saint Jean vers 18h30. 2 Canadair, 2 trackers et un hélicoptère bombardier d’eau ont été mobilisés. Plus de 50 engins et 200 pompiers sont sur place. Des habitations sont directement menacées et prioritairement protégées par les pompiers 13.
Malgré le feu de Saint Cannat toujours en cours, la couverture du territoire est assurée par l’ensemble des équipes selon le Sdis 13. 
Incendie à Port de Bouc / © Pompiers 13
Incendie à Port de Bouc / © Pompiers 13


Un violent incendie à Saint- Cannat


A Saint-Cannat, un violent feu de forêts, fait rage depuis 15 heures avec une forte puissance de propagation en raison du vent et de la sècheresse, il a déjà  parcouru  163 hectares.
Les pompiers des Bouches du Rhône ont engagé plus de 200 hommes et 50 engins, appuyés par 6 Canadair et un DASH. Cette action a permis d’éviter l’élargissement du feu, de n’avoir aucun blessé, ni maison touchée mais le feu progresse toujours.
Le feu progresse par sautes qui rendent extrêmement difficile sa maîtrise. De plus, de nombreuses habitations sont situées en périphérie du massif et la priorité des secours est de les protéger une par une. Enfin, les pompiers doivent faire face à plusieurs départs de feu dans le département.
Plus de 400 pompiers et 90 engins, appuyés par des moyens aériens restent engagés pour protéger les zones boisées et péri-urbaines. Près de 300 hectares ont été parcourus.
Les habitants de cette zone doivent rester dans leurs maisons et ne prendre en aucun cas leur voiture.
Il ne faut pas emprunter la D17 et la D18 entre Saint- Cannat et Eguilles et  faciliter l’accès des secours.

Incendie à Saint- Cannat / © J Vagne
Incendie à Saint- Cannat / © J Vagne


Des pompiers appelés en renfort 


Trois colonnes  (12 engins et 60 pompiers) extra-départementales (des départements de la région Auvergne- Rhône- Alpes, mais aussi des Hautes Alpes, Alpes de Haute Provence et des Alpes maritime sont été appelées en renfort.
Il est demandé  à la population résidant à proximité d’appliquer toutes les consignes de sécurité et de faire preuve de la plus grande prudence.


Risques d'incendies aussi dans les 8 massifs forestiers du  Var



Sur le même sujet

Résumé conducteur fou à Marseille

Près de chez vous

Les + Lus