Yvan Colonna conteste son statut de détenu particulièrement signalé

ARCHIVES - Yvan Colonna, condamné à perpétuité pour l'assassinat du préfet Erignac, le 6 février 1998 à Ajaccio / DR
ARCHIVES - Yvan Colonna, condamné à perpétuité pour l'assassinat du préfet Erignac, le 6 février 1998 à Ajaccio / DR

La cour administrative d'appel de Marseille a étudié ce lundi une requête d'Yvan Colonna, incarcéré à la Centrale d'Arles et qui conteste son statut de détenu particulièrement signalé.

Par Annie Vergnenegre

Une nouvelle fois, Yvan Colonna a contesté ce lundi devant la cour administrative d'appel de Marseille son statut de détenu particulièrement signalé. Le militant nationaliste corse, condamné en 2012 à la réclusion criminelle à perpétuité pour l'assassinat du prefet Claude Erignac en 1998, est actuellement incarcéré à la centrale d'Arles. 

Du fait de ce statut de DSP, le détenu lui-même fait l'objet d'une surveillance toute particulière, en promenade comme à l'entrée ou la sortie de sa cellule, tout comme son courrier qui est lu avant de lui être transmis.

C'est ce que dénonce Yvan Colonna qui a été débouté en première instance. Lors de l'audience en appel ce lundi, le rapporteur public a demandé la confirmation du statut de DSP. L'arrêt sera rendu le 27 février. 

Vos commentaires

Sur le même sujet

Marine Le Pen en visite à Nice (06)

Actualités locales

Les + Lus