Documentaire : Cancre ? un film de Réjane Varrod à voir ce lundi soir

© France 3 / 13 Productions
© France 3 / 13 Productions

Il y a les premiers de la classe, les "peut mieux faire" et puis il ya les cancres. Ce film de Réjane Varrod, elle-même cataloguée comme telle, nous invite à porter un regard différent sur les « mauvais élèves » et leur devenir. A voir après le Soir 3 lundi 18 septembre.

Par Pernette Zumthor

Il ne faut jamais désespérer quand on est cancre, car on peut réussir !

Je me souviens de la première plaque sur laquelle je devais écrire "Joyeux anniversaire". Je ne savais pas écrire "Anniversaire"

raconte Thierry Marx devenu, depuis, le cuisinier que l'on connaît.
© 13 Productions
© 13 Productions

Quentin, Linda Ellia, Bernard Campan, Thierry Marx, Marc Puche ou encore Jean-Michel Apathie sont d’anciens mauvais élèves, autrement dit, les cancres du fond de la classe. A l ‘école, ils n’ont jamais trouvé́ leur place et l’institution scolaire n’a jamais su quoi faire d’eux, n'a jamais su voir en eux le potentiel qui y était enfoui.

Pourtant, aujourd’hui, ils ont trouvé́ leur voie. Réjane Varrod, comme eux qualifiée de nulle et d’inadaptée tout au long de sa scolarité́, part à leur rencontre. Etre cancre, cela crée des liens et entre anciens du même bord, on se dit tout.

Elle a filmé des cancres d’hier. Ces mauvais élèves se disent souvent

je suis nul, je n’y arriverai jamais, même pas la peine d’essayer, c’est foutu d’avance, je vous l’avais bien dit, l’école n’est pas faite pour moi...

Mais certains, confrontés à l’échec scolaire, ont su rebondir et sont devenus des meneurs... à l'instar de Marc Puche, lauréat du meilleur patron autodidacte, qui se souvient ne s'être jamais retrouvé dans le système scolaire, au point de s'isoler volontairement, de prendre cette place du fond de la classe réservé aux mauvais. Et lui revient cette phrase blessante d'un proviseur :

De toutes façons, Puche vous êtes un imbécile, vous ne ferez jamais rien de votre vie...

Est-ce que derrière le cancre, qu'il soit dépressif ou joyeux, ne se dessine pas l'ombre d'une douleur enfouie ? Un autre cancre célèbre, Daniel Pennac, auteur de "Chagrin d'école" avoue que

c'est un martyre de ne rien comprendre à rien dès le début de l'apprentissage de l'alphabet. On peut compenser par le chahut, par l'opposition systématique à l'adulte ou à l'institution. Mais le fond demeure.

Confronté au défi quotidien de la page blanche, Daniel Pennac sait intimement que ce qui relie tous les cancres c'est l'inhibition. 
© 13 productions
© 13 productions

Puisqu'entre cancres on se dit tout, Réjane Varrod, une "frangine" porte un regard tendre sur les « mauvais élèves » et leur devenir à partir de cette intimité́ partagée de la mauvaise note.


Initalement prévue le 11 septembre et suite au décès de Pierre Bergé nous sommes dans l’obligation de changer notre programmation. Le film Cancre ? sera donc diffusé le 
18 septembre 2017 après Soir 3
Un film de Réjane Varrod
13 Productions France Télévisions

Sur le même sujet

Luberon ou Lubéron ?

Près de chez vous

Les + Lus