Deux passeurs de migrants irakiens interpellés à Montgenèvre

© F3
© F3

Deux Irakiens résidant en France avec le statut de demandeur d'asile, l'un à Briançon et l'autre à Manosque ont été interpellés et mis en examen. Ils sont soupçonnés d'avoir fait passer des clandestins en France. Ils seront jugés en novembre prochain.

Par Annie Vergnenegre

Les passeurs se sont fait attrapés à un banal contrôle de papiers à la frontière, dans la nuit du 3 au 4 juillet dernier. Quatre hommes de nationalité irakienne étaient à bord du véhicule contrôlé par la police aux frontières de Montgenèvre. Les policiers se sont rapidement intéresés à deux d'entre eux, qui avaient un statut de demandeur d'asile, et résidaient en France, l'un à Briançon et l'autre à Manosque. Agés de 24 ans et 34 ans, ils étaient porteurs de faux permis de conduire.

Jugés le 9 novembre


Les deux hommes ont été placés en garde à vue. L'enquête a conduit à leur mise en examen pour "aide à l'entrée irrégulière d'étrangers sur le territoire national" ainsi que pour "détention et usage de faux documents administratifs". Ils comparaîtront le 9 novembre devant le tribunal correctionnel de Gap. Les deux passeurs encourent la peine maximale de cinq ans d'emprisonnement et une interdiction de résider sur le territoire français.

Sur le même sujet

Concert de Céline Dion à Marseille 18 juillet 2017

Près de chez vous

Les + Lus