Incendies : retour sur une semaine en enfer dans le Sud-Est

Plus de 7000 hectares ont été ravagés par les incendies depuis en quatre jours en Corse et dans le Sud-Est de la France. Un désastre écologique. Une personne, pour l'instant, a été mise en examen. Des milliers de vacanciers évacués et une polémique sur les Canadair.

Les pompiers luttent contre le feu à Artigues, dans le Var
Les pompiers luttent contre le feu à Artigues, dans le Var © Anne-Christine Poujoulat / AFP

Bouches-du-Rhone (13)

Les Bouches-du-Rhône ont été victimes de deux importants incendies entre le 24 au 29 juillet.

À Peynier, 100 hectares de végétation sont partis en fumée. Le départ de feu serait lié à des travaux effectués juste à côté d’une zone inflammable.

Le second s’est déclaré le mercredi 26 juillet à Carro a ravagé 163 hectares ainsi qu’une maison et des chalets dans un camping. Dans la même journée, le feu a « pénétré dans le village, nécessitant l’évacuation de plusieurs dizaines d’habitation », selon le Service départemental d’incendie (SDIS 13). 300 pompiers et 70 véhicules ont été déployés pour fixer le feu.

À l’heure actuelle, un homme de 42 ans a été mis en examen pour destruction involontaire de bois ou forêt pour le sinistre de Peynier. À Carro, deux mineurs de 16 et 17 ans ont été placés comme témoins assistés, et non mis en examen, pour le feu de Carro vendredi 28 juillet. Des briquets et des allumettes avaient été retrouvés dans leur sac à dos.

Au 29 juillet, 4 massifs des Bouches-du-Rhône (Montagnette, Rougadou, Alpilles et Chambremont) sont interdits d’accès en raisons des risques d’incendies.

Var (83)

Le Var pour sa part a connu de nombreux départs de feux depuis le 24 juillet. Notamment trois feux importants qui ont entraîné de nombreuses évacuations.

Côté pompiers, selon le communiqué de presse du préfet du Var du 28 juillet, « depuis le début de l’évènement, 12 sapeurs-pompiers ont été blessés (légers) : 8 à La Croix-Valmer, 2 à Artigues et 2 à la Londe/Bormes ».

Le risque d’incendie pour ce samedi est « très sévère » pour les 9 massifs forestiers du Var.

Selon le Parquet de Draguignan, compétent pour les feux de La Croix-Valmer et d’Artigues, aucune interpellation ou place en garde à vue n’ont eu lieu.

La Croix Valmer
À Lacroix-Valmer, le départ de feu qui s’est déclenché lundi 24 juillet à 19h a brûlé 500 hectares. Le feu a depuis été fixé et, au 28 juillet, 34 sapeurs-pompiers y étaient toujours engagés.

Bormes-les-Mimosas
1600 hectares ont brûlé à Bormes-les-Mimosas. Dans la nuit du 25 au 26 juillet, 10.000 personnes ont été évacués par la commune.

Le feu a été fixé jeudi 27 juillet. Les habitants et vacanciers ont pu retourner au sein de leur logement dans la soirée.

Artigues (Haut-Var)

L’incendie d’Artigues a débuté lundi 24 juillet à 21h30. Le 28 juillet, les flammes n’étaient pas encore totalement maîtrisées. Sur place, 480 sapeurs-pompiers ainsi que 150 engins et plusieurs moyens aériens (Canadair, Tracker, Dash) ont été déployés pour combattre les flammes qui avaient déjà parcouru ‘environ 1700 hectares de végétation’, selon les pompiers. (28 juillet à 15h19)


Vaucluse (84)

L’incendie survenu lundi 24 juillet dans le massif du Lubéron a ravagé 1275 hectares. À La Bastidonne, le feu a été maîtrisé.

Cependant, parmi les 600 pompiers mobilisés depuis le début la semaine, un important dispositif est toujours présent pour noyer les derniers foyers et prévenir tous risques de reprise.

Alpes-Maritimes (06)

À Carros, le risque d’incendie est toujours jugé « sévère », la préfecture des Alpes-Maritimes préconise de rester vigilants jusqu'à la fin de la semaine.


Les bombardiers d’eau français

Au-dessus de ces flammes, les bombardiers français enchaînent les largages d'eau.
Ces grands oiseaux de fer anti-feu sont au nombre de 23, trop peu pour certains syndicats
9 Tracker
2 Dash
12 Canadair, qui ont une capacité de largage de 6000 litres d'eau

Une flotte qui bat de l'aile

Mais sur l'intégralité de la flotte seuls 13 avions sont opérationnels. Et sur les 84 pilotes de France, 70 d'entre eux peuvent être mobilisés.

De plus, les Canadair sont à la moitié de leur durée de vie. Les Tracker, eux, arrivent en fin d’exploitation dans 3 ans

Mardi soir en Haute-Corse, le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a annoncé la commande de six bombardiers d’eau type Dash 8 supplémentaires. Une décision confirmée par le Premier ministre, Edouard Philippe, mercredi soir, alors qu’il était à Bormes-les-Mimosas (Var).



.Qui effectue les recherches / les enquêtes ?
 Quand un incendie se déclare et que la cause est inconnue, les enquêteurs activent une cellule RCCI (Recherche des causes et circonstances des incendies). Elle forme une équipe de trois agents : un gendarme, un sapeur-pompier et d’un technicien des forêts


Recommandations à suivre

-Ne pas fumer et  ne pas jeter ses mégots dans la nature
-Ne pas faire de barbecue
-Camper uniquement dans les lieux sécurisés et protégées
-Respecter les interdictions d’accès aux massifs forestiers
-En cas de feu, n’évacuer que sur ordre des autorités


Une semaine en enfer : une catastrophe écologique pour Provence alpes Côte d'azur !

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter