Des milliers de petites “méduses” sur la Salis

Il s'agit en réalité d'une colonie de polypes, portés par un disque cartilagineux, surmontés d'une voile rigide

Par Yves LEBARATOUX

La plage de la Salis, à Antibes, a été recouverte par des milliers de petites "méduses" : les vélelles, appelées aussi méduses voilettes en raison du petit voile qui surmonte leur petit corps bleu gélatineux....pas très appétissant.

Le phénomène n'est pas exceptionnel. Il est fréquent qu'au printemps et en été les vélelles portées par le vent s'échouent sur les plages.

En savoir plus sur ces petites méduses en consultant le siteDORIS (Données d'observations pour la reconnaissance et l'Identification de la faune et de la flore Subaquatiques)

Sur le même sujet

Copie de la Coupe du Monde au Mucem

Près de chez vous

Les + Lus