Saint-Tropez: promeneurs en colère

Le sentier qu'ils utilisent habituellement pour longer le rivage est fermé car il est privé.

Par V.K avec Alexandre Dequidt

video title

Saint-Tropez: promeneurs indésirables

Les promeneurs tropéziens sont en colère. Ils avaient l'habitude d'emprunter un chemin pour longer le rivage. Mais il s'agit d'un terrain privé, et le vrai sentier du littoral, lui, est beaucoup plus difficile d'accès. Ils n'excluent pas une action en justice.

Geneviève sillonnait chaque semaine le sentier du littoral pour se rendre au cimetière ou pour aller à la plage. Mais depuis le début du mois de mars, elle ne peut plus. Un portail ferme le chemin qu'elle emprunte depuis 30 ans. Elle doit donc prendre un autre passage beaucoup trop dangereux, selon elle. En fait, ce sentier est privé. Et son propriétaire ne veut plus que les promeneurs traversent leur terrain. Pour eux, le sentier du littoral c'est celui qui longe le bord de mer.

 

 

La Direction Départementale du Territoire et de la Mer donne raison au propriétaire. Elle s'appuie sur un arrêté préfectoral de 1981, qui, selon elle, stipule clairement que le cheminement par le bord de mer existe et qu'il doit être utilisé, La servitude sur le chemin privé n'a donc plus lieu d'être.

Une lecture de l'arrêté que les différentes associations interprètent différemment.

Elles souhaitent donc maintenant dénoncer la fermeture du chemin privé devant le tribunal. La solution serait peut-être d'aménager le passage public afin de le rendre moins dangereux et plus accessible.

Sur le même sujet

Activités rugby sur Promenade du Paillon

Près de chez vous

Les + Lus