Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Isle-sur-la-Sorgue : première unité de biométhanisation de fruits et légumes de la région

L'unité de biométhanisation
L'unité de biométhanisation

Dans le vaucluse des agriculteurs transforment leurs déchets de fruits et légumes en électricité. L'électricité produite va permettre d'alimenter 400 foyers. C'est une première en région Provence-Alpes-Côte d'Azur. 

Par Marc Civallero

Les frères Tamisier se sont déjà illustrés en étant les premiers producteurs français de pommes biologiques. Aujourd'hui avec cette nouvelle démarche de valorisation des déchets, ils innovent une fois de plus.

L'unité, baptisée "Tamisier environnement" va être alimentée toute l'année par les écarts de tri de l'exploitation et des exploitations aux alentours. Chaque année, 10 000 tonnes de fruits et légumes vont être transformés en 900 000 m³ de biogaz, qui produiront 2 000 000 kWh d'énergie thermique et 1 900 000 kWh d'électricité. La chaleur est valorisée pour le chauffage d'une serre de 3000 m2, construite simultanément à l'unité de méthanisation, et la production d'eau chaude sanitaire des logements des saisonniers.

Reportage Frédérique Poret et Olivier Ducros-Renaudin
isles-sur-la Sorgue : première unité de biométhanisation



Sur le même sujet

isles-sur-la Sorgue : première unité de biométhanisation

Près de chez vous

Les + Lus