Anciennement Quadricolor, les quatre Niçois revêtent le nom de Griefjoy en 2013 portant un premier album où la pop dansante flirte avec la peine. Ce 22 avril, le groupe revient avec un second opus et annonce un tournant électronique testé en live au Printemps de Bourges.

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.

Originaire de Nice, le quatuor lauréat des Inrocks Lab en 2009 se forme en 2008. Guillaume Ferran, Billy Sueiro, David Spinelli et Romain Chazaut font peau neuve en 2013 sous l’intitulé Griefjoy et publient un premier EP, “Taste Me”, suivi d’un album éponyme prometteur.

Lors de la préparation de leur premier album en 2013 - Reportage à Nice :

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.


En effet, d’après les Inrockuptibles, ce premier opus se place ”parmi les plus beaux espoirs de cette nouvelle scène florissante” dont les titres “porteurs de légèreté et d’épaisseur trouvent dans leur combinaison assez de rondeurs et de reflets dorés pour briller en douceur”.

Le clip du titre “Lights On” extrait de leur deuxième album :

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.

Leur nouvel album "Godspeed" :