Avignon : Olivier Py défend le metteur en scène russe Kirill Serebrennikov arrêté en Russie

Olivier Py, le directeur du festival d'Avignon, en mars dernier. / © BORIS HORVAT / AFP
Olivier Py, le directeur du festival d'Avignon, en mars dernier. / © BORIS HORVAT / AFP

"C'est une arrestation politique", réagit le directeur du festival d'Avignon à l'interpellation aujourd'hui à Saint-Pétersbourg de Kirill Serebrennikov. Le metteur en scène russe a été arrêté pour des soupçons de détournements de fonds publics. Olivier Py veut que la France demande l'asile politique

Par Karine Bellifa

Le metteur en scène russe Kirill Serebrennikov a été arrêté aujourd'hui à Saint-Petersbourg puis transféré à Moscou. Il est soupçonné d'avoir "organisé le détournement d'au
moins 68 millions de roubles
", soit un peu moins d'un million d'euros au taux actuel, attribués par l'Etat entre 2011 et 2014 au projet "Plateforme" mené par son théâtre
précédant, le Studio-7. Il vient d'être inculpé.

Je ne suis pas avocat et ne connais pas les pièces du dossier, mais je connais très bien Kirill Serebrennikov. Il est un véritable opposant au régime de Vladimir Poutine, il est un défenseur des droits homosexuels. Un de ses spectacles a été interdit au Bolchoï. C'est évidemment une arrestation politique.

a réagi le directeur du festival d'Avignon Olivier Py.
Kirill Serebrennikov en mai 2016 au festival de Cannes. / © ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Kirill Serebrennikov en mai 2016 au festival de Cannes. / © ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Le directeur du festival d'Avignon veut que la France demande l'asile politique pour lui. 

Venu deux fois à Avignon 

Agê de 47 ans, Kirill Serebrennikov est directeur artistique du centre Gogol, un célèbre théâtre contemporain de Moscou. "Il est venu deux fois au festival d'Avignon. Je connais sa probité. Je n'ai aucun doute sur son innocence", ajoute Olivier Py.

Détention ou assignation


Kirill Serebrennikov devrait être placé en détention ou assigné à résidence. "Ca fait quelques mois qu'on s'inquiète pour lui. J'aurais été plus rassuré qu'il quitte la Russie et qu'il vienne en France où de nombreux théâtres auraient été ravis de l'accueillir. Il est un des plus grands metteurs en scène russes actuels", a poursuivi le directeur du festival d'Avignon.

Sur le même sujet

toute l'actu théâtre

Le succès d'Airbnb à Arles inquiète

Près de chez vous

Les + Lus