Un berger du Pontet perd la moitié de son cheptel dans une attaque de chiens sauvages

Photo d'illustration / © Maxppp
Photo d'illustration / © Maxppp

Un éleveur d'ovins du Pontet, près d'Avignon, a perdu près de 200 brebis et moutons jeudi. Son troupeau a été attaqué par des chiens sauvages alors qu'il était dans un enclos.

Par Annie Vergnenegre

C'est un véritable carnage qu'a découvert un éleveur de moutons du Pontet jeudi en fin d'après-midi, du dauphine.com. Dix de ses bêtes ont été tuées dans leur enclos par une attaque de chiens sauvages. Mais surtout, l’attaque a semé la panique parmi le troupeau et près de 200 moutons se sont précipités pour tenter de fuir les prédateurs et ils sont morts étouffés en essayant de trouver refuge dans la bergerie.

Le site d'information précise que l’éleveur, dont le nom n'a pas été révélé, a perdu la moitié de son cheptel. La gendarmerie du Pontet a été chargée de l'enquête.

Sur le même sujet

video facebook Killian

Près de chez vous

Les + Lus