Défilé de sculptures monumentales devant le Palais des Papes à Avignon

Ce grand éléphant, de Miguel Barcelo, a fait le pitre en 2010. Une nouvelle sculpture trône devant le palais depuis ce mercredi. / © JP Campomar
Ce grand éléphant, de Miguel Barcelo, a fait le pitre en 2010. Une nouvelle sculpture trône devant le palais depuis ce mercredi. / © JP Campomar

Elles sont rondes ou sèches, géantes, à l'envers, majestueuses. Devant le Palais des Papes, on ne voit plus qu'elles. Une nouvelle sculpture monumentale vient d'être installée sur la place. Elle s'intitule La prière Universelle, de Ndary Lo. D'autres, avant elle, sont venues se faire admirer. 

Par Nathalie Deumier

© Blachère
© Blachère
Voici la dernière venue, installée le 19 avril. Elle mesure 7 mètres, élancée, tout en verticalité, et se nomme "La Prière Universelle". L'artiste, Ndary Lo, est Sénégalais.

Cette sculpture fait partie de l'exposition Les Eclaireurs, proposée entre le 19 mai 2017 et le 14 janvier 2018.
Son fondateur, Jean-Paul Blachère, a parcouru le continent africain pendant une trentaire d'années pour bâtir une collection d’art de 1800 pièces. En 2004, il crée une fondation dans la ville d’Apt. Cette collection inégalée qui fait aujourd’hui référence dans le monde, est exposée pour la première fois dans un musée. Soixante seize sculptures de trente artistes d’Afrique et de la diaspora, dont cinq femmes, seront exposées dans des lieux muséaux d'Avignon, dont le Palais des Papes.

© JP Campomar
© JP Campomar

En 2010, ce drôle d'éléphant trône devant le Palais des Papes. L'équilibriste est posé sur sa trompe. C'est une oeuvre de l'Espagnol Miguel Barcelo. Aujourd'hui salué dans le monde entier, l'artiste expose dans les plus grandes capitales. "Le grand éléphant renversé" exposé à Avignon a été réalisé en 2004.

© CC
© CC
Pendant l'été 1993, ce sont 3 sculptures de Botero qui campent sur la place. Ci-dessus : l'Oiseau.


Ci-dessous : le Rapt d’Europe (vu de dos et à Madrid) :

© CC
© CC

Et enfin Le Torse.

© OTAvignon
© OTAvignon

Sous la lumière d'Avignon, sur cette place minérale parfois éblouissante de blancheur, ces oeuvres d'art dégagent toute leur force. Les sculptures monumentales au pied du Palais, on ne s'en lasse jamais.   

A lire aussi

Sur le même sujet

Jouques, "Territoire zéro chomage"

Près de chez vous

Les + Lus