Cavaillon : une marche blanche en mémoire d'Aïcha, tuée par son compagnon

En tête du cortège la famille de la jeune maman, morte le 7 août dernier, poignardée par l'homme qu'elle voulait quitter / © France 3
En tête du cortège la famille de la jeune maman, morte le 7 août dernier, poignardée par l'homme qu'elle voulait quitter / © France 3

Une marche blanche en mémoire d'Aïcha s'est tenue hier en fin de journée dans les rues de Cavaillon. La jeune femme est morte le 7 août dernier, poignardée par celui qu'elle voulait quitter. 

Par Gilles Guérin

Hier en fin de journée, plus de 150 personnes ont défilé en silence dans les rues de Cavaillon. Une marche blanche en mémoire d'Aïcha, une jeune femme originaire de la ville, tuée à Valence au début du mois d'août  par celui qu'elle souhaitait quitter.
Son meurtrier présumé est une tunisien d'une trentaine d'années avec qui Aïcha était mariée depuis avril 2016. Il avait déjà été violent avec elle et semble-t-il n'aurait pas supporté la volonté de la jeune femme de le quitter.  
Il sera bientôt jugé aux assises.

Selon l'observatoire des violences faites aux femmes, chaque année, 216 000 femmes âgées de 18 à 75 ans sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles de la part de leur ancien ou actuel partenaire (mari, concubin, pacsé, petit-ami…). Il s’agit d’une estimation minimale.

En 2015, 122 femmes sont mortes assassinées par leur conjoint.

Marche blanche pour Aïcha à Cavaillon: le témoignage de Adoum


Une marche blanche à Cavaillon pour Aïcha
Une marche blanche avait lieu lundi 28 août dans les rues de Cavaillon en mémoire d'Aïcha, cette jeune femme de 38 ans morte poignardée par son conjoint au début du mois d'août à Valence, la ville ou le couple était installé. Reportage de Jean-Louis Boudart et de xavier schuffenecker.

 

Sur le même sujet

Filière djhadiste à Menton : qui étaient les hommes arrêtés ?

Près de chez vous

Les + Lus