Vaucluse: Jeunes vignerons cherchent investisseurs

© PHOTOPQR/LE DAUPHINE LIBERE/Manuel PASCUAL
© PHOTOPQR/LE DAUPHINE LIBERE/Manuel PASCUAL

La cave coopérative autour du Mont Ventoux vient de créer un Groupement Foncier Viticole. L'objectif est de trouver des investisseurs qui aident financièrement de jeunes agriculteurs à s'installer. C'est aussi l'opportunité de développer la viticulture en biodynamique sur ce territoire. 

Par Marie Bail

Le Groupement Foncier Viticole (GFV) a pour objectif la propriété collective d’une ou plusieurs vignes. L’exploitation des vignes est confiée, par bail à long terme, à un viticulteur.

Désormais au pied du Mont-Ventoux des particuliers peuvent donc investir dans des terrains viticoles pour aider de jeunes agriculteurs à s'installer. 

L’associé perçoit, chaque année, les revenus issus du fermage, en proportion du nombre de parts détenues. Ces revenus varient selon l’évolution de la valeur du vin de l’appellation (AOC) considérée. Cette valeur est ajustée chaque année et consignée dans un arrêté préfectoral. Le fermage est en général versé en nature « bouteilles ».

Jeunes vignerons
L'installation des jeunes vignerons ou encore le développement de l'agriculture en biodynamique reste un défi pour la cave coopérative de Villes sur Auzon. Si les candidats ne manquent pas, le projet est freiné par le manque de terrain disponible autour du mont Ventoux. Reportage de Frédérique Poret et Olivier Ducros-Renaudin

 

Sur le même sujet

Martigues, le haut d'un immeuble s'effondre

Près de chez vous

Les + Lus