Vinci: polémique autour du badge télépéage pour les pompiers

Jusqu'à présent les forces d'intervention sur les feux de forêt bénéficiaient d'une carte magnétique mise à disposition gratuitement par Vinci pour pouvoir payer le péage. / © Maxppp
Jusqu'à présent les forces d'intervention sur les feux de forêt bénéficiaient d'une carte magnétique mise à disposition gratuitement par Vinci pour pouvoir payer le péage. / © Maxppp

Nouvelle mesure de Vinci, les poids lourds des pompiers vont passer au badge. Les pompiers s'inquiètent du surcoût concernant l'abonnement au télépéage et les frais de gestion à partir du 1er octobre. C'est une directive nationale qui concerne l'ensemble du réseau.

Par Coralie Becq

Jusqu'à présent les forces d'intervention sur les feux de forêt bénéficiaient d'une carte magnétique mise à disposition gratuitement par Vinci pour pouvoir payer le péage. Une sorte de carte bleue professionnelle qui permet de centraliser tous les paiements sur un même compte. A partir du 1er octobre prochain, cette pratique sera remplacée par le badge télépéage.

Selon le Lieutenant Colonel Audier du Service Départemental d'Incendie et de Secours du Var, l'obtention de ce badge est soumis à un abonnement mensuel auquel s'ajoute des frais de gestion de l'ordre de 0,9%. Ce qui représenterait pour le SDIS varois, un surcoût de 4.000 euros par an .

C'est une dépense supplémentaire dans un contexte budgétaire de plus en plus contraint. On fonctionne à crédit constant, on sera donc obligé de rogner sur d'autre postes budgétaires, selon le Lieutenant Colonel Audier du SDIS 83.

L'autoroute n'était donc pas gratuite pour les pompiers comme l'expliquait ce vendredi matin nos confrères de Var Matin.

Les services départementaux d'incendie et de secours ont signé des conventions avec les sociétés d'autoroute pour se faire rembourser les péages en cas d'intervention sur le domaine de la société (autoroute, aire de repos...) conformément à l'article L1424-42 du Code général des collectivités territoriales.

► Les interventions effectuées par les services d'incendie et de secours sur le réseau routier et autoroutier concédé, y compris sur les parties annexes et les installations annexes, font l'objet d'une prise en charge par les sociétés concessionnaires d'ouvrages routiers ou autoroutiers.

► Les conditions de cette prise en charge sont déterminées par une convention entre les services départementaux d'incendie et de secours et les sociétés concessionnaires d'ouvrages routiers et autoroutiers, selon des modalités fixées par arrêté conjoint du ministre de l'intérieur et du ministre chargé des finances.

En revanche, les pompiers payent le péages lorsqu'ils utilisent l'autoroute pour se rendre sur le lieu d'un incendie. 
 

Mise au point de Vinci

Contacté par notre rédaction, Vinci Autoroutes souhaite apporter une explication à ce qu'elle juge être "un malentendu" et envoie un communiqué de presse:

► "Vinci Autoroutes tient à préciser que les règles de gratuité applicables aux pompiers sur autoroute n’ont pas changé, et ne changeront pas au 1er octobre 2017.

► La seule évolution intervenant au 1er octobre concerne le support, qui est modernisé : les anciennes cartes magnétiques utilisées par les administrations sont remplacées par des badges télépéage, et ceci au niveau national.

► Aussi, Vinci Autoroutes tient à rassurer tous ses partenaires des services départementaux d’incendie et de secours."

Dans un tweet, Vinci autoroutes dément la version des pompiers sur le surcoût engendré par ce changement de support. Sans plus de précision concernant l'éventuel coût engendré par ce changement de support. 



 

Sur le même sujet

Centre de soins pour les flamants roses

Près de chez vous

Les + Lus