publicité

SONDAGE : 84% des Marseillais ne veulent plus qu'on associe leur ville à la violence

Selon notre sondage France 3-Public Sénat-La Provence, 84 % des Marseillais aimeraient que l'on arrête d'associer leur ville à la violence. 72% voudraient que l'on ne parle plus de saleté quand on évoque la cité phocéenne. Pour 66% des habitants, leur maire doit s'occuper d'abord de leur sécurité.

  • Par Karine Bellifa
  • Publié le , mis à jour le
© Opinion Way

© Opinion Way

Les Marseillais aiment leur ville et aimeraient se débarrasser de certains qualificatifs qui lui collent souvent à la peau : violence, saleté, pauvreté, clientèlisme. Notre sondage France 3-Public Sénat-La Provence montre que c'est l'association à la violence qui gêne le plus les habitants de la cité phocéenne.

© Opinion Way

© Opinion Way

La sécurité doit être la priorité du futur maire de Marseille selon 66% des sondés, vient ensuite la création d'emplois pour 36% d'entre eux. Les sympathisants de gauche estiment que la sécurité est aussi importante que l'emploi.

Sondage réalisé du 5 au 9 septembre sur un échantillon de 844 personnes, représentatif de la population de la ville de Marseille, âgée de 18 ans et plus.
  • Marseille : Gaudin favori d'un sondage de rentrée

    Si les élections municipales de Marseille devaient se dérouler ce dimanche, 34 % des électeurs donneraient leur voix à Jean-Claude Gaudin, le sénateur-maire de la ville. C'est ce qui ressort du premier sondage de la rentrée, confirmant les tendances lourdes déjà constatées en juillet dernier.

    Mis à jour le 17/09/2013
  • VIDEO. Primaires PS des municipales Marseille : les six candidats

    La haute autorité des primaires socialistes a rendu public les résultats de l'examen des parrainages. Ils seront six candidats à se présenter en octobre à l'élection du candidat du PS.  Une conférence presse a eu lieu ce lundi après-midi.

    Mis à jour le 05/09/2013
  • Primaires PS à Marseille : le coup de gueule d'Eugène Caselli

    Eugène Caselli, candidat aux primaires PS à Marseille, et président socialiste de la communauté urbaine de Marseille, dénonce un "changement des règles en cours de match" alors que des rumeurs laissent entendre que la proclamation officielle des candidats pourrait être reportée.

    Mis à jour le 17/09/2013
les + lus
les + partagés