publicité

Aix-Marseille : une métropole inégalitaire

La ministre de la réforme de l'Etat  Marylise Lebranchu planche à Marseille sur le projet de la future Métropole voulue par François Hollande. Dans ses cartons, une étude alarmante de l'Organisation de Coopération et de Développement Economique. 

  • Par Louis Aubert
  • Publié le 06/12/2013 | 12:13, mis à jour le 06/12/2013 | 12:13
Carte de la métropole Aix-Marseille-Provence
Carte de la métropole Aix-Marseille-Provence
Aix-Marseille est "l'une des métropoles les plus inégalitaires de France, que ce soit en matière de revenus, d'accès à l'emploi ou d'éducation".
A l'occasion d'une réunion ministérielle du comité de développement territorial, l'OCDE pointe du doigt les maux de la troisième agglomération française.
D'abord celui de l'emploi :  le taux de chômage est de 9,8% dans le bassin d'Aix, contre 13,3% dans celui de Marseille-Aubagne. 
Parmi les autres problèmes, l'organisation cite celui des transports "particulièrement peu développés entre les différents pôles de la Métropole".  77% de la population hors Marseille n'a aucun accès aux transports publics.
Une position stratégique menacée
Une position stratégique menacée

Par ailleurs la position stratégique de la métropole est "également menacée". Le port de Marseille-Fos a cédé du terrain face à ceux de Gênes et Barcelone. Mais, note l'OCDE, "les défis les plus importants ne viennent pas tant de l'extérieur (...) que de l'intérieur". 
De manière générale, "le niveau d'insécurité, la pollution, l'accès aux services, le prix moyen des logements et la congestion automobile contribue à pénaliser la Métropole"
Pour l'OCDE, la future métropole devra montrer qu'elle "apporte une réelle valeur ajoutée et qu'elle résout des problèmes demeurés jusque-là sans réponse". 

les + lus

les + partagés