Un faux pilote a tenté de participer au Rallye de Monte-Carlo au départ de Sisteron

Samedi 23 janvier alors que la course battait son plein, un faux pilote a tenté de s'élancer dans la course du Rallye de Monte-Carlo au niveau du départ de la spéciale n°13 à Sisteron dans les Alpes de Haute-Provence. Pilote et co-pilote sont originaires des Alpes-Maritimes.

  • Par @annelehars
  • Publié le , mis à jour le
Samedi 23 janvier ce véhicule a tenté de s'insérer dans la course du Rallye de Monte-Carlo. © Gendarmerie Nationale

© Gendarmerie Nationale Samedi 23 janvier ce véhicule a tenté de s'insérer dans la course du Rallye de Monte-Carlo.

Le conducteur, un homme âgé de 32 ans, vêtu d'une combinaison de pilote, accompagné de son "co-pilote", se sont présentés à bord d'un véhicule Peugeot 205 GTI équipée "course" avec sièges baquets et harnais.
Ils ont été refoulé par l'organisation et ont ensuite été intercepté vers 16 heures par les motocyclistes de l'Escadron départemental de sécurité routière alors qu'il tentait de rejoindre la zone d'arrivée à Thoard (Alpes de Haute-Provence).

Selon la Gendarmerie Nationale, "le "pilote" âgé de 32 ans qui faisait le fanfaron lors du contrôle a déclaré qu'il avait été mandaté pour prendre des photos pour un magazine et recueillir des informations sur la météo en haut des cols."



Sa situation a alors fait l'objet d'une analyse poussée car le véhicule datant un peu, s'avérait peu en règle, malgré les affirmations du pseudo pilote !

En effet, cet homme en provenance de Bar-sur-Loup dans les Alpes-Maritimes, détient ce véhicule prêté par un cousin, mais pour pouvoir circuler ce samedi 23 janvier a volé une vignette de contrôle technique sur un autre véhicule à Vence (06). Il a ensuite falsifié et utilisé ce contrôle technique et a omis d'assurer sa 205 GTI pour se présenter sur les routes du rallye.

Poursuivi en justice

Bilan des courses  : l'intéressé est poursuivi en justice. Il sera jugé devant le tribunal correctionnel de Digne-Les-Bains le 15 mars prochain. Il est convoqué en comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité pour les faits de :

- Vol simple : il a dérobé le matin même le coupon du contrôle technique dans un véhicule en panne depuis le 20 janvier dont la porte avant droite n'était pas verrouillée et stationné sur un parking souterrain à Vence !
- Faux altération frauduleuse de la vérité dans un écrit : il a découpé le numéro d'immatriculation !
- Usage de faux en écriture : il a placé le coupon sur le pare-brise !
- Défaut d'assurance et de contrôle technique
- et enfin, maintien en circulation d'un véhicule cédé déjà immatriculé sans carte grise établi au nom du nouveau propriétaire ! Excusez du peu !

Le véhicule est désormais immobilisé et retiré provisoirement de la circulation et en attente de remise en conformité complète.

L'actu de votre région en vidéo

Compterendu de match OM-Nantes, 25.09.2016

En sport, l’OM souffle un peu. Les Marseillais ont renoué, hier soir à domicile, avec la victoire. Aux portes de la relégation, les olympiens ont battu Nantes. Ils ont réussi à préserver leur avantage. Reportage de Michel Aliaga et Valérie Bour. Intervenants : René Girard, Entraineur FC Nantes ; Bafétimbi Gomis, Capitaine OM

Lire l'article
France - 7e journée : Marseille gagne enfin
les + lus
les + partagés