publicité

Jean-Pierre Maggi (PRG), député des Bouches-du-Rhône mis en examen

L'élu des Bouches-du-Rhône, a été mis en examen pour détournement de fonds publics, trafic d'influence et favoritisme, pour des faits remontant à l'époque où il présidait le Service d'incendie et de secours du département

  • Marc Civallero avec AFP
  • Publié le
Le député (app. PRG) des Bouches-du-Rhône Jean-Pierre Maggi

Le député (app. PRG) des Bouches-du-Rhône Jean-Pierre Maggi

Le député (app. PRG) Jean-Pierre Maggi  vient d'être mis en examen pour favoritisme et détournement de fonds publics. La mise en examen de Jean-Pierre Maggi a été confirmée par le procureur de la République à Marseille, Brice Robin.  L'avocat de l'élu des Bouches-du-Rhône, Gilbert Sindrès, a déclaré :

C'est une histoire ancienne très complexe, qui met en jeu de nombreuses règles de droit administratif, de droit des marchés


Une information judiciaire avait été ouverte en 2011 après un rapport de la chambre régionale des comptes. Dans ce rapport, la chambre formulait notamment des critiques sur la création du Cireex, le Centre international de ressources et d'expertises, évoquant un contrat prévoyant "des actions de formation pour 163.000 euros ainsi que 200.000 euros de travaux qui n'a fait l'objet d'aucune publicité, ni de mise en concurrence".

Le Sdis, le Service départemental d'incendie et de secours avait en outre racheté à la société SCT le Cireex pour un montant de 500.000 euros "dont les modalités précises d'évaluation restent à établir", soulignait aussi la chambre régionale des comptes. Elle avait aussi mis en avant des "irrégularités dans les modalités du recrutement" et notamment reproché à Jean-Pierre Maggi, qui est aussi maire de la commune de Velaux, de "favoriser le recrutement de ses administrés"

Ce rapport "comporte pas mal d'imprécisions", a estimé Maître Gilbert Sindrès, assurant qu'il aurait "du grain à moudre" pour défendre son client.

Reportage de Jean-François Giorgetti, réalisé en janvier 2012 (l'information judiciaire avait été ouverte en 2011)

L e député Jean-Pierre Maggi mis en examen:

Reportage de Jean-François Giorgetti réalisé en janvier 2012  -   - 



L'actu de votre région en vidéo

Réactions au décès de Jacqueline Pagnol

Il disait d'elle qu'elle était «son brin de poésie et de tendresse». Jacqueline Pagnol s'est éteinte, elle avait 95 ans. Elle n'était pas seulement la femme de Marcel Pagnol, elle était aussi sa source d'inspiration. C'est pour elle que l'académicien imagina et réalisa l'un de ses plus grands chefs d'oeuvre dans les années 50. Intervenants : Jacqueline Pagnol, Interview réalisée par Marc Civallero en 1995 ; Josée Boutin, Présidente de l'association " Les amis de Marcel Pagnol" ; Valérie Fédèle, Directrice du château de la Buzine Un reportage de Jean-Manuel Bertrand et Gaëlle Carra

Lire l'article
Décès de Jacqueline Pagnol, première "Manon des Sources"
les + lus