publicité

Marseille : les marins grévistes de l'ex-SNCM bloquent l'arrivée d'un navire concurrent

Le dernier navire effectuant une traversée sous les couleurs de la SNCM est arrivé ce mardi à Marseille. Arrivé quasiment à la même heure, le Stena Carrier qui doit commencer des traversées vers Bastia, a quant à lui été empêché d'accoster par des marins grévistes de la SNCM et de la Méridionale, 

  • AG avec AFP
  • Publié le , mis à jour le
La dernière traversée d'un bateau SNCM s'est achevée ce matin au port de Marseille. © ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

© ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP La dernière traversée d'un bateau SNCM s'est achevée ce matin au port de Marseille.

Le Paglia Orba est entré dans le port de Marseille peu après 8h mardi. Sa traversée de la Méditerranée, entamée du port de Bastia lundi soir, est la dernière effectuée par un bateau de la SNCM.

En effet, la compagnie maritime, placée en redressement judiciaire en novembre 2014, a été reprise par le groupe corse Rocca à la suite d'un jugement du tribunal de commerce de Marseille rendu le 20 novembre 2015. Elle passe officiellement mardi dans le giron du groupe.

Arrivé quasiment à la même heure dans le port de Marseille, le Stena Carrier, un navire de fret battant pavillon danois et employant des marins de nationalité étrangère qui doit commencer aujourd'hui des traversées entre Marseille et Bastia, a quant à lui été empêché d'accoster par des marins grévistes de la SNCM et de la Méridionale.

Daniel Berribi - Co-armateur du Stena Carrier a annoncé porter plainte pour entrave au travail.

Reportage ce mardi matin de Renard Frédéric, Garat Sylvie et Boissonnet Maïa : 

La nouvelle SNCM renaît dans un contexte tendu sur le port de Marseille

Le dernier navire voguant sous les couleurs de la compagnie SNCM qui passe officiellement ce mardi dans le giron du groupe corse Rocca, est arrivé dans la matinée dans le port de Marseille où des marins grévistes ont empêché un nouveau concurrent battant pavillon danois d'accoster.  -   - 

Intervenants : Frédéric Alpozzo - Délégué syndical CGT MCM, Daniel Berribi - Co-armateur du Stena Carrier.

Après deux jours durant lesquels ils resteront à quai, le temps de mettre en ordre toutes les autorisations, les bateaux devraient commencer jeudi de nouvelles rotations pour le compte de la nouvelle société, dont le nom commercial n'est pas encore connu.

L'arrivée au port de Marseille du Paglia Orba a coïncidé quasiment parfaitement avec celle du Stena Carrier, un navire de fret battant pavillon danois qui doit commencer aujourd'hui des traversées entre Marseille et Bastia sur une nouvelle ligne lancée par le consortium d'entreprises insulaires Corsica Maritima associé à l'armateur français Daniel Berrebi - deux candidats à la reprise de la SNCM dont les offres avaient été écartées au profit de celle de M. Rocca.

Une nouvelle ligne concurrente dénoncée par la CGT de la SNCM qui a lancé ce mardi matin un mouvement de grève reconductible. Le Syndicat des travailleurs corses (STC) a quant à lui menacé de bloquer le port de Bastia.

L'actu de votre région en vidéo

Risques de la falaise de Vitrolles après l'incendie

A Vitrolles, les riverains sont inquiets. Plus de 15 jours après les violents incendies, la falaise menace de s'effriter. Sous l'effet de la chaleur, la roche pourrait être fracturée. Autre danger : celui d'un glissement de terrain en cas de fortes pluies Un reportage de Claire Lacroix et Mariella Coste Intervenants : Yann Quintin, Propriétaire ; Loïc Gachon, Maire de Vitrolles

Lire l'article
Vitrolles : après le feu, la falaise menace les habitations
les + lus