Les Comoriens de Marseille appellent à boycotter les élections départementales

Ils ont l'impression de se faire acheter par un candidat aux élections départementales. Une association de leur communauté vient de recevoir 20 000 euros de subventions du conseil général des Bouches-du-Rhône. Le président de cette association est le remplaçant du candidat Jean-Noël Guérini.

  • Par Karine Bellifa
  • Publié le , mis à jour le
Le conseil des Comoriens de Marseille appelle à boycotter les élections départementales. © France 3 Provence-Alpes

© France 3 Provence-Alpes Le conseil des Comoriens de Marseille appelle à boycotter les élections départementales.

Ils se sentent humiliés et ont l'impression qu'on achète leur vote. Les Comoriens de Marseille ont vivement réagi quand ils ont appris qu'une association de leur communauté, l'ANIF, venait de recevoir 20 000 euros de subventions de la part du conseil général des Bouches-du-Rhône. Et le président de cette association n'est autre qu'Ali Mohammed, le remplaçant de Jean-Noël Guerini aux élections départementales. Réuni lundi, le conseil des Comoriens de Marseille appelle à boycotter ce scrutin. Ils demandent aux membres de leur communauté (environ 100 000 personnes à Marseille) de s'abstenir d'aller aux urnes les 22 et 29 mars prochain. 

Reportage de Jean-Louis Boudart et de Louis Aubert

 

L'actu de votre région en vidéo

Compterendu de match OM-Nantes, 25.09.2016

En sport, l’OM souffle un peu. Les Marseillais ont renoué, hier soir à domicile, avec la victoire. Aux portes de la relégation, les olympiens ont battu Nantes. Ils ont réussi à préserver leur avantage. Reportage de Michel Aliaga et Valérie Bour. Intervenants : René Girard, Entraineur FC Nantes ; Bafétimbi Gomis, Capitaine OM

Lire l'article
France - 7e journée : Marseille gagne enfin
les + lus
les + partagés