publicité

Un sous-marin touristique pour découvrir les fonds marins de Marseille

Il sera bientôt possible d'embarquer à bord d'un sous-marin pour admirer les poissons et les épaves par 60 mètres de fond au large de Marseille. C'est le projet mené par une entreprise de Cassis et c'est une première en France.

  • Par Annie Vergnenegre
  • Publié le
Ce sous-marin touristique de 50 places basé à Marseille sera le premier en France. © F3

© F3 Ce sous-marin touristique de 50 places basé à Marseille sera le premier en France.

Pour pouvoir admirer les magnifiques fonds marins de Marseille, il faut être un plongeur expérimenté. Ce ne sera bientôt plus une nécessité grâce au sous-marin touristique, 100 % électrique, que Ludovic Raes de l'entreprise Mediterranean Submarine Experience (MSE) veut installer sur l'île du Frioul. 

Ce sous-marin touristique de 18 mètres de long, le premier du genre en France, sera capable d'emmener 50 passagers à 60 mètres de profondeur. A travers les 20 hublots panoramiques, les touristes pourront explorer, confortablement installés dans leur fauteuil, la flore et la faune sous-marine et les épaves.

Un guide océanographe évoluant à l'extérieur viendra même d'hublot en hublot apporter des précisions et raconter l'hisoire des navires échoués. La plongée d'une durée de 45 minutes coûtera 60 euros. 

Le projet, financé par une banque finlandaise, est en cours de finalisation. Il manque encore 15 % sur les 5 millions nécessaires pour bloucler le budget.

Il en existe 23 au monde, mais le sous-marin touristique de Marseille sera le plus perfectionné", 

explique avec une certaine fierté Ludovic Raes. Pour l'heure, aucune date de mise en service n'est avancée.

Le site retenu est le Frioul, là ou le jeune designer marseillais Ora-Ito envisage d'ouvrir un musée sous l'eau avec des statues immergées sur le modèle du musée d'art sous-marin de l'artiste anglais Jason Caires Taylor à Cancun (Mexique).

Reportage : 

Un sous-marin touristique à Marseille

Un sous-marin touristique basé au Frioul sera bientôt capable de transporter 50 passagers à 60 mètres de profondeur pour admirer la faune et la flore.  -   -  Valérie Smadja et Ludovic Moreau

 

les + lus
les + partagés