publicité

Découvrez en avant-première le nouveau numéro d'Enquêtes de Régions

Planète en danger : tous en scène, un reportage de Magali Roubaud-Soutrelle au coeur du festival Réveillons-nous et Dans le Secret des églises de Marseille, un reportage de François Bombard, à la découverte du patrimoine religieux marseillais.

  • Par Pernette Zumthor
  • Publié le , mis à jour le

Planète en danger : tous en scène

un reportage de Magali Roubaud-Soutrelle

Pour ce premier numéro de 2016, notre équipe d’Enquêtes de régions s’est immergée dans le festival altermondialiste Réveillons-nous, organisé par Irina Brook, en parallèle à la Cop 21. 


Et si un théâtre devenait un lieu majeur de réflexion et d’action pour la planète ?

C’est le pari lancé par Irina Brook, deux ans à peine après son arrivée à la tête du Théâtre National de Nice. En décembre,  la fille du grand metteur en scène Peter Brook, a organisé « Réveillons-nous ! » premier festival du genre…

Pendant trois week-end,  en marge de la Cop 21 ,la maison d’Irina Brook a vécu au rythme de questionnements devenus incontournables : comprendre nos relations les uns aux autres mais aussi notre relation à la planète. Spectacles, conférences, projections de films, expositions-happenings ou ateliers pédagogiques, autant de rencontres généreuses et productives dans lesquelles notre équipe s’est fondue.

Parmi les invités prestigieux que nous avons rencontrés : Coline Serreau, chef de file incontestée du mouvement des artistes pour la sauvegarde de la planète.
La réalisatrice de  Solutions locales pour un désordre global,  source d’inspiration pour de jeunes réalisateurs altermondialistes depuis sa sortie en 2010, est venue parler de
La Belle Verte, une fable plus ancienne, sortie en 1996, satire de notre société contemporaine qui annonçait, le rire et la gentillesse en bandoulière, la situation que connaît la planète aujourd’hui. 

C’est mon métier d’ouvrir les yeux aux gens, de regarder le monde de manière critique 


dit Coline Serreau avec simplicité

Un engagement de longue date pour l'acteur du Pacte des Loups


Deuxième rencontre : le comédien Samuel Le Bihan, engagé depuis longtemps auprès de l’association « Action contre la faim », pour laquelle il a parcouru le monde. Aujourd’hui, Il a créé Earthwake, dont la vocation est de lutter contre le fléau des pollutions plastiques. Le comédien du « Pacte des loups » a animé une conférence avec Claude Lorius,
glaciologue de réputation internationale, qui alertait sur le danger des émissions de gaz à effet de serre pour le climat A cette époque, il y a 20 ans,  il ne rencontrait qu' incrédulité et moqueries de la part de certains de ses pairs.



La "papesse" indienne ovationnée par le public niçois

Vandana Shiva, prix Nobel Alternatif en 1993, qui parcourt le monde et porte haut l’étendard d’une agriculture paysanne, locale et bio, fustige, où qu’elle se trouve, les multinationales, en général et le recours aux semences Monsanto, en particulier. Sa cause est entendue et sa seule présence a fait se lever le public du théâtre de Nice.

Cette immersion dans le festival  nous a permis de prendre la mesure d’un monde alternatif fait d’une population très diverse, prompte au dialogue et à la recherche de solutions et de modèles de société durable.

Comment regarder un enfant dans les yeux et rester passif ? Comment trouver un sens à cette vie que nous menons ? 


En prenant sa part… de culture.

Dans le secret des églises de Marseille

un reportage de François Bombard - Laurent Esnault - Christian Herregods - Philippe Hervé

Pour le second reportage, notre équipe s'est intéressée au patrimoine religieux marseillais qui, pour les 2/3 des édifices, appartient à la commune. La municipalité ayant en charge la sécurité des édifices, elle a donc l'obligation de les entretenir. Propriétaire du mobilier, elle est aussi responsable des « trésors » qui dorment à l’intérieur.


Depuis la loi de 1905, les églises construites avant cette date appartiennent aux communes. A Marseille, chaque village devenu un quartier de la ville compte son église. On en dénombre 120 dont les 2/3 appartiennent à la municipalité qui en garantit la sécurité et doit également les entretenir. Propriétaire du mobilier, la ville est aussi responsable des « trésors » qui s'y cachent.

De l’Abbaye de Saint-Victor à la Chapelle de la Galline, cachée dans les montagnes de l’Estaque, nous allons découvrir quelques-uns des édifices les plus étonnants de Marseille aux côtés d'historiens, hommes d’église et riverains passionnés par leur patrimoine.

Beaucoup de ces églises demeurent, en effet, peu fréquentées. C'est le cas de Notre-Dame-de-Nazareth à Saint-Marcel : une petite chapelle qui n'ouvre ses portes qu'une fois par an pour un pèlerinage haut en couleurs. Dans le quartier des Chartreux, une toile monumentale de Michel Serre, peintre baroque du 17ème siècle, La Madeleine enlevée par les anges, fait en ce moment l'objet de toutes les attentions et d'une patiente restauration…

Tous ces trésors, les touristes sont aussi des centaines de milliers à les découvrir chaque année. C'est ce que nous verrons sur le Vieux-Port, avec le Père Giraud de l'église Saint-Ferréol, qui accueille avec le sourire les visiteurs du monde entier.

Enquêtes de Régions c'est un mercredi par mois à 23h10 
Parce que l'actualité va souvent trop vite. 52' pour comprendre les faits marquants de l'actualité régionale.

L'actu de votre région en vidéo

Un centre équestre à Vitrolles, détruit par un incendie, se reconstruit

Le centre équestre de Vitrolles commence à revivre. Il avait été ravagé par les flammes il y a deux semaines. La solidarité a permis aux membres du club de garder espoir. Son activité devrait reprendre avant la fin de l'année. Intervenants : Stéphane Doye, Membre de l'association "Cheval et Nature" ; Maryse Gangloff, Trésorière de l'association "Cheval et Nature"

Lire l'article
Ravagé par l'incendie, le centre équestre de Vitrolles est en reconstruction
les + lus