publicité

SNCM : la CGT appelle à la grève le 5 janvier

La CGT des marins de Marseille appelle les équipages de la SNCM à cesser de travailler le mardi 5 janvier, en réaction à la possible ouverture d'une ligne Marseille-Corse par Corsica Maritima et la non-signature de l'accord trouvé début décembre entre la CMN et le Groupe Rocca.

  • Par Annie Vergnenegre
  • Publié le , mis à jour le
© Boris HORVAT/AFP

© Boris HORVAT/AFP

C'est le 5 janvier que le transporteur corse Patrick Rocca prendra officiellement les commandes de la SNCM, rebaptisée Compagnie Maritime Méditerranée. Ce jour-là, la CGT appelle les marins de la société à cesser le travail car c'est aussi ce mardi 5 janvier que doit s'ouvrir une nouvelle ligne de fret entre Marseille et Bastia par Corsica Maritima et Daniel Berrebi, deux candidats évincés de la reprise. Les syndicats estiment qu'avec l'ouverture de cette ligne sans subvention, il y a danger pour les emplois des compagnies SNCM-CMN et pour la délégation de service public.

Par ailleurs, les marins de la SNCM dénoncent aussi la non-signature de l'accord trouvé le 2 décembre entre la CMN et le Groupe Rocca. 
Les raisons de la grève du 5 janvier

Le 5 janvier, la SNCM devient la CMM, et ce jour-là les syndicats appellent les marins de la compagnie maritime à cesser le travail.  -   -  Virginie Dubois et Emmanuelle Guez

 

L'actu de votre région en vidéo

Rassemblement de planeurs dans les Haute-Alpes

Ils n'ont pas de moteur et se déplacent au grè des courants aériens. A Saint-Crépin, dans les Hautes-Alpes, les amateurs de planeurs se rassemblent depuis plus de 23 ans. Le site n'a pas été choisi au hasard. Dans cette partie du département, les conditions de vol sont optimales. Un reportage de Fabien Madigou Mekioussa Boudjema

Lire l'article
30 planeurs dans le ciel des Hautes-Alpes
les + lus