publicité

Revue de presse : Martine Aubry, Manuel Valls, c'est vraiment la guerre !

A la Une de vos journaux ce matin : le sévère réquisitoire de Martine Aubry contre la politique du gouvernement, les actions secrètes de la France en Lybie contre Daech, les révélations sur l'essai clinique mortel de Rennes.

  • Par France 3 Toutes Régions
  • Publié le 25/02/2016 | 08:22, mis à jour le 25/02/2016 | 08:22
Martine Aubry, Manuel Valls : la rupture © FRANCOIS LO PRESTI / AFP

© FRANCOIS LO PRESTI / AFP Martine Aubry, Manuel Valls : la rupture


Trop c’est trop.
Cette fois la coupe est pleine et Martine Aubry endosse l’habit de procureur pour lancer dans Le Monde un véritable réquisitoire contre la politique gouvernementale depuis deux ans.
Dans une lettre cosignée notamment par Daniel Cohn-Bendit, Benoît Hamon et Axel Kahn, la maire de Lille fustige la réforme du code du travail, la meurtrissure de l’indécent discours de Manuel Valls sur les migrants à Munich et le désolant débat sur la déchéance de nationalité. Des choix qui, jour après jour, sapent les principes et fondements des idéaux du socialisme et préparent un affaiblissement durable de la France.
 
On est bien, arrivé au point de rupture constate Libération. C’est à nouveau la guerre entre la sociale démocrate classique Martine Aubry et le social démocrate tenant d’une gauche libérale Manuel Valls. Dans la perspective de 2017, François Hollande va devoir gérer ce schisme et choisir pour éviter un suicide politique.
Et Le Figaro s’inquiète : le chef de l’Etat saura t’il résister à sa gauche sur la réforme du Code du travail ?
Gaétan de Capèle lui conseille d’oublier les camarades pour défendre bec et ongles ce qui pourrait être la première véritable réforme de son quinquennat.
 
Une réforme qui a tendu un peu plus les rapports déjà très froids entre François Hollande et Manuel Valls.  Et selon Aujourd’hui en France, la charge de Martine Aubry alias « Madame dynamite » menace de tout faire exploser au sommet de l’Etat.
Un proche du président pense que Manuel Valls veut être candidat dès 2017 et qu’il cherche un prétexte pour partir. Si sa ligne ne l’emporte dit-il il pourrait y avoir changement de Premier Ministre avant l’été.
 
Des frappes ponctuelles très ciblées préparées par des actions discrètes voir secrètes. Ce n’est pas de la politique intérieure mais la ligne choisie par François Hollande pour traquer l’Etat Islamique en Lybie révèle Le Monde.
Des actions qui ont permis d’éliminer des hauts responsables de Daech soit en collaboration étroite avec Américains et Britanniques soit seule par les forces spéciales de la DGSE.
 
Le Figaro révèle ce matin que dans l’affaire de l’essai clinique mortel de Rennes où les informations sont distillées au compte gouttes, des chiens sont morts lors des essais précliniques de la molécule de Biotrial. En outre 4 des 5 survivants ont souffert de lésions profondes du cerveau ayant entraîné des troubles de la coordination des mouvements.
 
Monsieur Sécurité Routière annonce dans Aujourd’hui en France qu’il va faire le ménage dans ce qui est devenu le juteux business des stages de récupération de points. Nombre d’animateurs insuffisants, formateurs absents, prix anormalement bas. On ne compte plus les dérives. Une multiplication des contrôles des 1500 centres de formation essaiera de mettre fin à ce que certains considèrent comme une vaste mascarade.
 
En voyage au Pérou François Hollande pensait être loin de l’agitation politique hexagonale. C’est manqué comme le constat Plantu à la Une du Monde.
 
les + lus
les + partagés