publicité

Fête des Lumières : Des valeurs sûres et des innovations

La présentation de la Fête des Lumières 2012 révèle de belles surprises. Des valeurs sûres avec des artistes déjà présents par le passé mais aussi des innovations qui devraient ravir les lyonnais.  

  • Par Philippe Bette
  • Publié le 24/10/2012 | 16:05, mis à jour le 05/11/2012 | 15:09
© France3 Rhône Alpes
© France3 Rhône Alpes
Le maire de Lyon a présenté ce matin à la presse les visuels de la Fête des Lumiéres 2012 : Les animations lumineuses qui devraient enchanter les lyonnais mais aussi les nombreux visiteurs étrangers du jeudi 6 au dimanche 9 décembre prochain. Le programme 2012 voit revenir des valeurs sûres, souvent déjà primées comme Laurent Langlois que l'on retrouvera aux Celestins, ou les québecois de Lucion Media, Montée de la Grande Côte. Mais l'on verra aussi des réalisations interactives où le public sera sollicité. 30 vélos seront ainsi installés place Bellecour pour que le public fasse le spectacle et toute la lumière sur la statue...       

Gérard Collomb se dit très investi dans le programme. Il examine chaque projet à la loupe dans son bureau avant de valider les choix définitifs. Et pour cause : La fête des lumiéres est devenue une référence, "l'un des plus beaux spectacles de lumière au monde". Elle participe donc au rayonnement international de Lyon.
"La ville s'agrandit cette année, dit-il, avec la mise en lumiére de Confluence". Il faut tirer la fête vers ses nouveaux quartiers" et Confluence en fait maintenant partie . 

L'hôtel de région sera donc tout naturellement l'objet d'une attention particulière avec un projet de Philippe Cotten intitulé "Jardins interieurs". La facade monumentale du Conseil régional reflétera la dimension temporelle de la lumière du jour et de la nuit avec un éclairage approprié qui restituera toutes les nuances de l'aube au crépuscule..

De fait, le "recentrage" sur Confluence amène à reconsidérer certains sites traditionnels. Pas d'animation cette année au Parc de la tête d'Or, pourtant souvent plebiscité pour ses créations originales, ni d'animation lumineuse place des Jacobins, en pleine rénovation. On perçoit un certain embarras ça ét là mais l'arbitrage financier semble avoir eu raison de ces projets-là. Georges Kepenekian, l'adjoint à la culture en charge du projet, parle d'un budget de 2 millions d'euros, partagé entre la collectivité et les partenaires privés mais avec une renégociation qui soulagerait les finances publiques. Quoi qu'il en soit, Georges Kepenekian ne veut pas assombrir la fête avec de basses considérations matérielles en parlant d'une "fête d'enthousiasme" au fort ancrage lyonnais.   
Fête des lumiéres

       

les + lus

les + partagés

publicité

Bientôt sur France 3 La fête des lumières

Gagnez un week-end grâce au trophée des lumières

Suivez l'actu de la Fête des Lumières