Le refuge SPA Lyon-Marennes affiche complet !

Jamais depuis son ouverture il y a 5 ans, le refuge de la SPA de Marennes près de Lyon n'avait connu autant d'individus: 135 chats et 60 chiens pour un nombre de places beaucoup moins important

  • Par Isabelle Gonzalez
  • Publié le , mis à jour le
Au refuge de Lyon-Marennes le 5 janvier 2013 © France3 Lyon

© France3 Lyon Au refuge de Lyon-Marennes le 5 janvier 2013

Salariés et bénévoles multiplient les appels via internet ou encore la page Facebook. Sur place chacun augmente son temps de présence afin de promener les chiens, faire jouer les chats et éviter ainsi de gros coup de blues.

Le refuge SPA de Lyon-Marennes est situé en pleine campagne, à une vingtaine de minutes de Lyon. Le site est constitué d'une maison qui héberge cinq chatteries à l'étage, un secteur administratif et un secteur vétérinaire au rez-de-chaussée. L'ensemble est placé sur un terrain de 6 500m2 où sont répartis trois chenils et 7 parcs de détente.
Ce refuge à taille humaine est dimensionné pour accueillir une cinquantaine de chiens et plus de cent chats, avec une préoccupation constante : le bien-être des animaux.
Aujourd'hui cette capacité est dépassée ce qui a pour première conséquence que les abandons ne sont plus acceptés, la seconde est, bien entendu, le bien être des animaux!
L'adoption est plus que jamais nécessaire.

Le refuge de Lyon-Marennes affiche complet

Jamais depuis son ouverture il y a 5 ans, le refuge de la SPA de Marennes près de Lyon n'avait connu autant d'individus: 135 chats et 60 chiens pour un nombre de places beaucoup moins important


  • Ardèche : le retour du vautour

    Depuis quelques années, en Ardèche, écologistes, services vétérinaires, grandes surfaces et éleveurs travaillent ensemble pour favoriser la réintroduction ou l'installation du rapace. L'idée, c'est de collecter des déchets de boucherie ou des animaux morts, et de les laisser déguster aux vautours.

    Mis à jour le 06/09/2016
  • Le bébé tigre recueilli à Saint-Martin-la-Plaine a aujourd'hui un prénom

    Voilà tout juste deux mois, un petit fauve a été confié par l’ONCFS à l’association Tonga Terre d'Accueil, à St-Martin-la-Plaine. En région parisienne, les individus qui détenaient le félin moyennaient des selfies avec l'animal. Il coule aujourd'hui des jours heureux dans la Loire.

    Mis à jour le 19/08/2016
  • Ardèche: adoption inédite d'un bébé guépard

    Zoe, un bébé guépard né le 31 mai, a été adopté par une femelle guépard qui n'est pas sa mère mais qui avait mis bas au même moment. C'est une première que le Safari Parc de Peaugres (Ardèche)a tenté pour sauver ce bébé guépard que sa mère biologique ne pouvait pas nourrir. 

    Mis à jour le 21/07/2016
les + lus
les + partagés