Lyon : les médecins dans la rue contre "l'enterrement de la médecine libérale"

Une manifestation de médecins a eu lieu ce lundi matin (5 janvier) à Lyon. Près de 400 médecins libéraux, anesthésistes, cliniciens, chirurgiens, infirmiers... étaient rassemblés devant les locaux de l'Agence Régionale de la Santé (ARS) dans le 3eme arrondissement.  

  • dm
  • Publié le , mis à jour le
© Y.Marie

© Y.Marie

© Y.Marie

© Y.Marie


Habillés en tenue hospitalière bleue ou en blouse blanche, ainsi que des infirmiers, s'étaient rassemblés à un carrefour près de l'ARS pour y déposer un cercueil en bois, sur lequel était gravé une plaque indiquant "médecine libérale". Le cercueil a été rempli de feuilles de soins et brûlé. Les manifestants, agenouillés autour du cercueil, ont alors entonné une mélodie funèbre. Par cette action symbolique, ces professionnels de santé entendent protester contre le projet de loi de Marisol Touraine qui veut notamment généraliser le tiers payant en 2017. Selon eux, ces mesures vont tuer la médecine libérale. ...

Coup d'éclat ce lundi matin devant l'ARS : le reportage ci-dessous...
Lyon : les médecins dans la rue contre "l'enterrement de la médecine libérale"

Manifestation devant l'ARS (reportage de Y.Marie, E.Blaise, A.Jourdan) - montage : C.Thomas - 5/1/15

Intervenants dans le reportage 
1 - Jérome Marty, Président de l'Union Française pour une médecine libre
2 - Anne Lefevre-Grelat, Médecin à Valence (Drôme)
Manifestation devant l'ARS à Lyon 5/1/15

manifestation devant l'ARS - 5/1/15

Cabinets fermés, grève des gardes ou bras de fer administratif passant notamment par des refus de cartes Vitales: les médecins libéraux veulent maintenir la pression sur le gouvernement en ce début 2015, pour obtenir une réécriture du projet de loi santé. Du 23 au 31 décembre, les médecins libéraux avaient mené une semaine de grève des gardes et de fermeture des cabinets pour protester contre le projet de loi santé, qui doit être débattu au printemps au Parlement et qui prévoit notamment la généralisation du tiers payant, soit une dispense d'avance de frais pour les patients. Selon eux, cette réforme conduira à une "étatisation insupportable" de la médecine qui va bénéficier au secteur public. 

  • Parkinson: Biocorp et Aguettant lancent un projet pour améliorer l'autonomie des patients

    Deux sociétés régionales vont mettre en commun leurs compétences pour tester un nouveau dispositif susceptible d'améliorer l'autonomie
    et la qualité de vie des patients souffrant de la maladie de Parkinson. Le laboratoire lyonnais Aguettant et l'auvergnat Biocorp vont travailler ensemble

    Mis à jour aujourd'hui à 12h36
  • Mort inattendue du nourrisson (MIN) : le point sur la prévention avec une pédiatre

    En France, 400 à 500 nourrissons meurent chaque année avant l’âge de 1 ans. Ces décès pédiatriques sont répertoriés sous le terme "mort inattendue du nourrisson". Béatrice Kugener, Pédiatre et Responsable du Centre de référence sur la mort inattendue du nourrisson (*), est l'invitée du 12/13.

    Mis à jour le 20/09/2016
  • Quand la tablette remplace les sédatifs...

    Après deux ans d'études sur un groupe de 112 enfants, l'Hopital femme-Mère-Enfant de Bron démontre que les tablettes numériques sont aussi performantes que les médicaments sédatifs pour réduire l'anxiété avant une intervention chirurgicale...

    Mis à jour le 09/09/2016
  • La maternité des Bluets perd sa certification

    La Haute autorité de santé (HAS) a retiré sa certification à la maternité des Bluets, haut lieu parisien pour les accouchements, une décision rare qui sanctionne une "difficulté de gouvernance" pouvant avoir un risque pour les patients.

    Mis à jour aujourd'hui à 18h59
  • Lens : pourquoi les médecins hospitaliers font grève ?

    Malaise à l'hopital, où un appel à la grève a été lancé hier. Un mouvement reconduit aujourd'hui pour les gardes de nuit uniquement. Pas de conséquences sur le fonctionnement des hopitaux, le personnel est réquisitionné.Exemple au centre hospitalier de Lens.

    Mis à jour aujourd'hui à 18h23
  • Un opticien ambulant sur les routes du Limousin

    La profession d'opticien agréé itinérant se développe de plus en plus en France. Portrait de l'un de ces "ambulants" qui rendent un service fort apprécié dans nos campagnes en limousin. 

    Mis à jour aujourd'hui à 18h27
les + lus
les + partagés