publicité

Bugey : le diamant noir renaît selon la tradition

La truffe noire est de retour dans l'Ain. La truffe sauvage du Bugey avait pourtant quasiment disparu du terroir jusqu'en 1994. Depuis, un petit groupe de trufficulteurs s'efforce de renouer avec la tradition, en respectant les codes et sans céder à la spéculation.

  • Par Philippe Bette
  • Publié le , mis à jour le
La Drôme et l'Ardèche sont des zones réputées pour leurs truffières. Mais s'il est un territoire oublié, c'est bien celui du Bugey dans l'Ain. Au XIXe siècle, il se vendait pourtant des milliers de kilos de truffes, certaines années, sur le marché de Belley. Mais la truffe sauvage avait quasiment disparu jusqu'en 1994. Date à laquelle le syndicat des trufficulteurs du Bugey est relancé.

Un groupe de passionnés a donc décidé ici de replanter selon les régles de l'art .Pas question de spéculer ou de laisser s'installer les convoitises. Les trufficulteurs de l'Ain veulent renouer avec les traditions, en respectant les codes, en laissant faire la nature et en cultivant l'amour du produit.  

Bugey : le diamant noir renaît selon la tradition
Les intervernants :
1) Robert Vellet -Trufficulteur du Bugey
2) Clément Jacquemier - Courtier en champignons
3) Claude & Eliane -Amateurs de truffe
4) Eric Terrier -Trufficulteur du Bugey
5) Eric Hell -Pdt du syndicat des trufficulteurs du Bugey

Reportage : Aude Henry et Olivier Denoyelle - Montage : Stéphanie Bouix 
    
les + lus