publicité

Ardèche: 80 gendarmes traquent un sexagénaire armé

Un conflit de voisinage serait à l'origine d'une tragédie qui s'est déroulée à Pailharès vendredi 22 janvier au matin. Un éleveur, âgé de 28 ans, a reçu une balle dans la tête alors qu'il travaillait dans son étable. Son voisin, âgé de 66 ans, est  suspecté, il est activement recherché

  • Par Isabelle Gonzalez
  • Publié le
Nuit du 22 janvier 2016 © France3 RA

© France3 RA Nuit du 22 janvier 2016

Ce sont plus de 80 gendarmes qui dès hier, ce sont lancés à la poursuite du voisin de l'éleveur.
Un homme qui est suspecté d'être l'auteur de deux coups de fusil et qui a très grièvement blessé à la tête la victime. C'est lui qui aurait alerté les secours après avoir tiré sur son voisin, il se serait enfuit juste après. 

Les gendarmes, appuyé d'un hélicoptère équipé d'une caméra thermique, ont recherché l'homme toute la journée d'hier ainsi qu'une partie de la nuit. Ce samedi 23 janvier au matin, les recherches se poursuivent. Le peloton d'intervention d'Orange a été appelé en renfort.
Interview du Commandant Georges Fourcade Cdt peloton de gendarmerie départementale de l'Ardèche

Les gendarmes ardéchois sont toujours à la recherche d'un homme suspecté d'avoir tiré deux coups de fusil de chasse sur son voisin agriculteur. Le point sur l'enquête le 22 janvier 2016 vers 21 heures au micro de Yaëlle Marie et Stéphane Hyvon  -   - 


La victime a été héliportée sur le CHU de Saint-Etienne dans un état désespéré. Il était alors en état de mort cérébrale et plongé dans un coma irréversible.

Cette tragédie est un choc dans ce hameau de Porte, situé à cinq kilomètres du bourg où la mairie a été transformée en PC de crise. 
les + lus
les + partagés