Laurent Wauquiez :rendez-vous dans 100 jours!

Laurent Wauquiez était l'invité samedi de "La voix est libre". Mais il nous a fait faux bond : problème de calendrier ? Non, plus sûrement son refus de débattre "si tôt" avec des citoyens engagés dans notre émission. Nous lui adressons une nouvelle invitation : rendez-vous dans 100 jours...   

  • Par Philippe Bette
  • Publié le , mis à jour le
Nous avons attendu longtemps sa réponse définitive. Laurent Wauquiez a finalement décliné notre invitation jeudi dernier, soit 48 heures avant l'émission qui devait lui était consacrée, samedi 9 janvier. Une invitation lancée pourtant très tôt, dès le 13 décembre par Laurent Mazurier, rédacteur en chef de France 3 Rhône-Alpes au lendemain des élections régionales. Il avait alors donné son accord de principe pour participer à l'émission.

Malgré de nombreuses relances, la confirmation formelle de sa présence s'est fait attendre en tout début d'année. Un problème de calendrier avait surgi inopinément. Mais plus sûrement, c'est la nature même de l'émission programmée, la confrontation avec des représentants de la société civile, qui a motivé l'absence de Laurent Wauquiez. Selon son entourage, il était manifestement trop tôt pour le président de région de débattre en direct avec  des citoyens engagés devant les caméras de télévision. En définitive, l'émission s'est faite avec nos invités mais sans lui. 

Nous lançons malgré tout une nouvelle invitation à Laurent Wauquiez. Nous lui proposons un nouveau rendez-vous... dans 3 mois au terme des 100 premiers jours de son mandat, une échéance qu'il a lui-même fixée pour mesurer l'avancée de sa politique.
LVEL : Laurent Wauquiez nous fait faux bond

Laurent Wauquiez, qui devait participer samedi 9 Janvier 2016 à l'emission "La voix est libre" a en définitve décliné tardivement notre invitation . Olivier Michel explique pourquoi l'émission ne peut pas se dérouler comme elle avait été prévue initialement.  -   - 

      

  • Bruno Lemaire en campagne dans les terres de l'Ain

    Le candidat actuellement en troisième position dans les sondages à la primaire de la droite était à Chateau-Gaillard avec les élus puis à St Maurice-de-Rémens avec les militants. Près de 800 personnes ont partagé avec lui convictions et paëlla.

    Mis à jour le 25/09/2016
  • La candidate de LO à Lyon ce week-end

    La candidate de Lutte Ouvrière est présente ce week-end dans la région lyonnaise à l'occasion de la fête départementale de son parti à Saint-Priest. 

    Mis à jour le 25/09/2016
  • Le Sommet des réformistes... sans les stars

    Initialement programmé avec des responsables politiques de dimension internationale, le Sommet des réformistes européens, qui se tenait aujourd'hui à Lyon, avec l'arrivée d'Emmanuel Macron en cloture, n'a pas eu le retentissement prévu.

    Mis à jour le 24/09/2016
  • Primaire à droite : le Limousin oublié par les candidats ?

    Selon nos confrères du Parisien, le Limousin, et en particulier la Haute-Vienne et la Creuse font partie des départements oubliés par les candidats à la primaire à droite. Nous sommes allé à la rencontre de leurs soutiens.

    Publié le 26/09/2016
  • François Hollande à Clermont-Ferrand vendredi 30 septembre

    Le Congrés National des CCAS (Centres Communaux d'Action Sociale) figure sur l'agenda de François Hollande. Un congrés qui a lieu vendredi 30 septembre à Clermont-Ferrand. François Hollande multiplie actuellement les déplacements et les discours. Un rythme de pré-campagne ?

    Mis à jour le 26/09/2016
  • Primaires : l'écart Juppé-Sarkozy fond

    La tendance se confirme : l'écart entre Alain Juppé et Nicolas Sarkozy se resserre pour la primaire de la droite devant désigner le candidat à l'élection présidentielle de 2017. Le maire de Bordeaux ne devançant plus que de quatre points sur l'ancien chef de l'Etat.

    Mis à jour le 26/09/2016
les + lus
les + partagés