Le vin de la Grande Boucle 2016 est chilien : qu'en pense-t-on dans le Beaujolais ?

Vignerons et agriculteurs de l'Aude ainsi que nombre d'élus régionaux sont mobilisés contre le choix d'un cru chilien comme vin officiel de la Grande Boucle 2016. Les vignerons du pays de l'Aube sont en colère. Qu'en pense-t-on dans le Beaujolais qui accueille le Paris-Nice la semaine prochaine ?

  • dm
  • Publié le
Le Beaujolais, terre de vin et de cyclisme ... © France 3 RA

© France 3 RA Le Beaujolais, terre de vin et de cyclisme ...

A consommer avec modération © France 3 RA

© France 3 RA A consommer avec modération

La cuvée Bicicleta, produite par le chilien Cono Sur, a été sélectionnée parmi les partenaires du Tour par l'organisateur Amaury Sport Organisation, selon le site internet de Cono Sur
"Le vin officiel du Tour de France doit être français", choisir au contraire un vin chilien est une "situation intolérable", s'est insurgé le syndicat des vignerons de l'Aude dans un communiqué. Le syndicat a appellé "les vignerons de la France entière à manifester leur mécontentement lors du passage du tour." Le syndicat a lancé une pétition sur Change.org.

Du 2 au 24 juillet, la 103e édition du Tour prévoit 21 étapes. Loi Evin oblige, aucune boisson alcoolisée n'est autorisée tant que la caravane publicitaire est sur le territoire français. Mais ce n'est pas le cas à l'étranger, dans les étapes suisses, andorranes et espagnoles du Tour 2016.

Le Beaujolais, terre de vin et de cyclisme

La semaine prochaine, la course cycliste professionnelle Paris/Nice qui appartient aux organisateurs du Tour de France doit passer deux jours en Beaujolais, avec arrivée au Mont Brouilly et départ de Juliénas. Concernant la polémique engendrée par la présence du vin chilien au nombre des partenaires de la grande boucle, en territoire beaujolais, on met de l'eau dans son vin. D'ailleurs, aucune manifestation de mauvaise humeur des viticulteurs n'est prévue. Au contraire. Depuis plus de trente ans, le territoire Beaujolais associe ses vins aux courses cyclistes, en particulier au Tour de France. Il entretient d'étroites relations avec son organisation.

Le reportage ci-dessous
Le vin de la Grande Boucle 2016 est chilien : qu'en pense-t-on dans le Beaujolais ?

Les vignerons du pays de l'Aude voient rouge. Dans le beaujolais, on se prépare à accueillir à bras ouverts les coureurs du Paris-Nice. Reportage JP.Savart, L.De Bretagne - 2/3/16  -  France 3 RA

Intervenants dans le reportage
1 - Daniel Michaud - Communauté de communes Saône-Beaujolais
2 - Yves Petit - Maire de Juliénas
3 - Paul Cinquin
les + lus
les + partagés