publicité

Lille prive Lyon du podium (1-0)

Lille a enregistré une précieuse victoire (1-0) face à Lyon et prive l'OL d'une place sur le podium, dimanche, en clôture de la 27e journée de Ligue 1.Lyon,qui a terminé le match à 9 après l'éviction de Jallet et Genier ,exclus du terrain,reste 5ème du championnat. 

 

  • Par Philippe Bette
  • Publié le 22/02/2016 | 08:12, mis à jour le 22/02/2016 | 08:16
© MAx PPP

© MAx PPP

Dès l'entame de la rencontre, Lille a confisqué le ballon et s'est logiquement procuré la première occasion. Sur un superbe centre d'Amalfitano, qui fêtait sa première titularisation en championnat avec le Losc, Benzia plaçait une tête sur Lopes, qui repoussait comme il pouvait (4e).

Alors que Lyon commençait à se montrer, les Lillois ouvraient le score sur un coup franc a priori anodin. Le long de la ligne de touche côté gauche, Boufal enroulait le ballon qui n'était dévié par personne et trompait Lopes (1-0, 28e).Le meneur de jeu nordiste, qui effectuait son retour après avoir purgé un match de suspension, inscrivait ainsi son septième but de la saison.Les Dogues poussaient pour se mettre à l'abri mais Bauthéac butait sur le gardienlyonnais (35e).

Sans Gonalons, malade, ni Tolisso, blessé, le milieu de terrain de l'OL semblait  désorganisé face à une solide équipe lilloise. La seule occasion rhodanienne du premier acte était l'oeuvre de Cornet, qui tirait au-dessus (33e).La seconde période confirmait la mainmise du Losc sur une rencontre qui se tendait.Ainsi, Jallet était exclu pour un deuxième avertissement et laissait ses partenaires à dix à l'heure de jeu.

Puis c'est Grenier qui écopait d'un second carton pour un coup de coude dans un duel aérien sur Balmont, lequel sortait le nez en sang (88e). Au total, l'arbitre Benoît Bastien aura distribué la bagatelle de douze cartons jaunes et deux rouges !

Bien que dominateur et en supériorité numérique, Lille gérait mal plusieurs situations et ne parvenait pas à se mettre à l'abri, laissant de l'espoir aux Lyonnais, qui manquaient de peu l'égalisation. Mais comme souvent, Enyeama sauvait son équipe en détournant un tir de Morel (81e) puis en captant une frappe de Lacazette (84e).

Les hommes de Bruno Genesio, qui auraient pu s'emparer de la troisième place engagnant dans le Nord, restent cinquièmes (39 points) à deux longueurs du podium.


On perd deux joueurs qui seront suspendus contre Paris donc on le paie très cher. - Bruno Génésio -


La réaction de Bruno Génésio :  "C'est une très très mauvaise soirée. Au-delà de la défaite lourde de conséquences, on a perdu deux joueurs pour au moins un match. On avait l'occasion de passer troisième et non seulement ce n'est pas le cas, mais en plus Ca nous met un handicap supplémentaire pour le match contre Paris alors qu'on n'avait pas besoin de ça. Je suis déçu par l'entame de match, on a oublié certaines vertus qui nous avaient permis de revenir dans le haut de tableau et on a été sanctionné. On n'a pas fait les efforts ensemble, surtout en première mi-temps. On est mal rentré dans le match ce qui peut expliquer qu'on se soit énervé. Je les avais pourtant mis en garde à la mi-temps. Je n'ai pas d'explication à cette nervosité, mais ça montre une certaine fébrilité. On n'a rien à gagner à s'énerver contre l'arbitre ou les adversaires, ce soir (dimanche) c'est le parfait exemple."


les + lus
les + partagés