SNCF: huit liaisons TER sur dix assurées lundi en Rhône-Alpes en raison d'une grève

Huit TER sur dix circuleront en moyenne ce lundi 22 février en Rhône-Alpes en raison d'une grève des cheminots qui doit s'achever après quatre jours de conflit, a annoncé ce dimanche la SNCF dans un communiqué.

  • DM
  • Publié le
Archives © MaxPPP

© MaxPPP Archives

Huit liaisons sur dix, certaines comprenant des trajets en bus de substitution, seront assurées en moyenne, précise le transporteur ferroviaire, selon lequel le trafic des TGV sera "normal".

  • Dans la Loire, le trafic sera normal, sauf sur les axes Saint-Etienne-Roanne et Roanne-Lyon, où 90% des trains circuleront.
  • Les trains vers Saint-Gervais, Évian et Genève, au départ de Lyon, ne circuleront que dans 70% des cas.
  • Seuls 50% des trains circuleront au départ de Bourg-en-Bresse, dans l'Ain, vers Lyon et Bresse-Mâcon.
Les dessertes péri-urbaines de Lyon Perrache-Saint-André-le-Gaz seront "partiellement assurées" par les trains Lyon Part Dieu-Grenoble, tandis que les dessertes péri-urbaines de Grenoble et de Chambéry ne seront que "très partiellement assurées".

Le mouvement social des cheminots, débuté jeudi soir à l'appel de la CGT, la CFDT et Sud Rail, a coïncidé avec le plus gros chassé-croisé des vacances d'hiver. La mobilisation touche principalement la Savoie, la Haute-Savoie, l'Isère, la Loire et l'Ain.
  • Rennes (35) : mouvement de grève au CHU

    Ce lundi 26 septembre, une des intersyndicales hospitalières a lancé un mouvement de grève. Objectif : dénoncer la dégradation des conditions de travail et demander des mesures fortes de la part du gouvernement.

    Mis à jour le 26/09/2016
  • Les praticiens hospitaliers en grève

    Anesthésistes-réanimateurs, gériatres, gynécologues, urgentistes, psychiatres. étaient appelés à une grève "massive" lundi, pour réclamer au gouvernement l'application de mesures afin de rendre plus attractif l'exercice de la médecine à l'hôpital, qui souffre d'une pénurie de praticiens.

    Publié le 26/09/2016
  • Les médecins hospitaliers en grève ce lundi

    Les médecins hospitaliers sont appelés à une grève "massive" par deux de leurs intersyndicales pour réclamer une meilleure appréciation de leur temps de travail et une revalorisation des carrières à l'hôpital, confronté à une pénurie de praticiens.

    Mis à jour le 26/09/2016
les + lus
les + partagés