Revue de Presse : à l'Est, Kiev veut du nouveau

Les forces de l'ordre font face à une poignée de manifestants / © CITIZENSIDE/OSMAN KARIMOV / CITIZENSIDE.COM
Les forces de l'ordre font face à une poignée de manifestants / © CITIZENSIDE/OSMAN KARIMOV / CITIZENSIDE.COM

L'épreuve de force continue à Kiev entre manifestants et gouvernement, Aujourd'hui en France se penche sur les parts d'ombre du contrat signé pour l'écotaxe, Le Figaro constate que la jeunesse préfère quitter la France.

Par France 3 Toutes Régions

La revue de presse du jeudi 12 décembre 2013
Revue de presse en vidéo

Les manifestants pro-européens entament à Kiev leur quatrième semaine de mobilisation. L’épreuve de force continue dit MetroLibération raconte la fronde, et fait parler l’autre Ukraine, celle qui loin de la capitale reste fidèle au président Ianoukovitch. De son côté Moscou voit rouge.

Une tout autre enquête fait la une d'Aujourd’hui en France ce jeudi. Elle concerne l’écotaxe. Le choix de la société en charge de collecter le nouvel impôt continue d’intriguer, au point que les sénateurs ont ouvert une commission d’enquête. Ecomouv va empocher  250 millions d’euros par an pendant onze ans de la part de l’état. Une somme "mirifique", difficile à justifier.

La jeunesse ne voit plus son avenir en France…. Selon Le Figaro, les demandes de visa pour aller au Canada, aux Etats-Unis ou en Chine explosent…

A lire aussi dans la presse régionale


Des vols en série dans les parcs ostréicoles, rapporte Ouest-France. il faut dire qu'à l'approche des fêtes, les cours grimpent sensiblement. la profession est en colère, le journal a mené l'enquête en Loire-Atlantique. Autre phénomène analysé par France 3 Languedoc-Roussilon, les vols agricoles qui explosent aussi.

"Manger mieux, manger local", voilà une bonne raison pour La Dépêche du Midi de se rendre au Sisqa, à Toulouse, il s'agit du Salon régional dédié à la qualité alimentaire. France 3 Midi Pyrénées propose quatre bonnes raisons d'y participer... Le même slogan inspire en Aveyron où, rapporte Centre Presse,  les institutions ont lancé un sigle "Fabriqué en Aveyron", apposé sur quelques 1500 produits. Une idée qui plait aux consommateurs qui y voient un gage de qualité. 

A la veille d'un vendredi 13, on est friands de ce genre d'anecdotes : Le Maine Libre  raconte la chance incroyable d'une femme qui a acheté dix jeux de grattage à son mari pour ses 40 ans : ils se sont tous avérés gagnants, dont un à hauteur de 40 000 euros ! Et on se demande toujours que faire avec un pactole : En Bourgogne, raconte le site internet régional de France 3, on sans emploi qui a empoché un million a choisi de commencer par un voyage à Punta Cana...

Sur le même sujet