Revue de presse: l'Ukraine au bord de la guerre civile

Au sommaire de cette revue de presse: Tentative de relance de croissance économique, l’Ukraine en guerre ou encore l’austérité grandissante dans les foyers les plus modestes, le seul point commun des titres de la presse nationale, c’est qu’ils ne sont pas très positifs.

Revue de presse: l'Ukraine au bord de la guerre civile
Revue de presse: l'Ukraine au bord de la guerre civile © ALEXANDER KHUDOTEPLY / AFP
Revue de presse: l'Ukraine au bord de la guerre civile


"A trois semaines des élections européennes", Libération veut nous faire rêver autour de l’Europe avec un sondage exclusif qui montre que "même si nous sommes très sévères contre Bruxelles, nous restons attachés à l'idéal communautaire et à la monnaie unique".

La situation de l’Ukraine continue d’inquiéter L’Humanité pour qui "La diplomatie doit s'imposer pour empêcher le pays de sombrer dans la guerre civile".
"L’Ukraine qui est au bord du gouffre" Selon le gratuit Métro. "Les violences entre l'armée et les séparatistes ont redoublé ce week-end", constate le quotidien qui souligne que selon les autorités "l'est du pays est désormais en guerre ".

Les risque du scénario Hollande pour relancer la croissance sont soulignés par Les Echos qui relève que "les économistes jugent toutefois optimistes les hypothèses du gouvernement sur la croissance".
En attendant La Croix se penche sur "ces français qui vivent la rigueur au quotidien" alors que l'enquête menée auprès des ménages modestes par le journal montre "l'impact des mesures d'austérité prises par les derniers gouvernements".

Le Figaro a "synthétisé" les chiffres de l'Observatoire national de la délinquance pour le premier trimestre 2014 afin de donner "les vrais chiffres de la violence aux personnes en France" . Des chiffres qui montreraient que "les atteintes à l'intégrité physique sont en augmentation".
Aujourd’hui en France annonce pour "bientôt deux fois plus de garde à vue" en raison d'une "directive européenne destinée à protéger davantage les droits des justiciable."

Enfin, "L'OM fond sur l’OL", titre L’Equipe ou encore Lyon s’est fait croquer par Marseille au lendemain du "gros match" des marseillais qui sont revenus à deux longueurs de leurs adversaires lyonnais, et cela à deux journée de la fin du championnat de ligue 1 de football.


A lire aussi dans la presse régionale


Le Midi Libre revient que ce terrible et dramatique fait divers qui s’est déroulé hier à Ceyras, en Languedoc-Roussillon. Un enfant a périt sous une coulée de terre.
Cinq enfants creusaient une galerie sur les berges de la Lergue lorsqu’elle s’est effondrée sur deux d’entre eux. L’un est mort, l’autre est grièvement blessé. A lire également sur France 3 Languedoc-Roussillon. Selon les premiers éléments de l'enquête, les deux victimes faisaient partie d'un groupe de cinq jeunes. Les autres jeunes ont donné l'alerte et ont aidé des habitants du village à dégager les victimes, selon les pompiers et la gendarmerie. A l'arrivée des premiers secours, les deux enfants avaient été extraits du sable, mais se trouvaient en arrêt cardio-respiratoire.
L'enquête a été confiée la brigade de recherche de la gendarmerie de Lodève et une cellule de soutien psychologique a été mise en place dans la salle des fêtes de Ceyras pour les trois enfants témoins du drame ainsi que pour les proches des victimes.

"La note du Teknival risque d’être salée" selon l’Union. Alors que l’ancienne base aérienne doit retrouver son calme après 4 jours de festival techno. L’heure est au bilan financier. La manifestation pourrait coûter 700 000 euros aux contribuables selon le quotidien. Ce serait le coût, subventionné par l’état, de la mobilisation de près de 1500 gendarmes et pompiers pour assurer la sécurité et réguler les problèmes de drogue potentiels pendant la fête.
Plus de 30 000 fans de musique techno étaient attendus sur l'ancienne base aérienne 112 de Reims. Des moments à revivre sur France 3 Champagne-Ardenne.

Enfin, Le Télégramme savoure la victoire bretonne de football. Cinq ans après l'historique victoire de Guingamp face à Rennes en finale de la Coupe de France, les deux clubs se retrouvés au Stade de France samedi dernier pour un match historique, dont le club de Guingamp est sorti victorieux ! Cinq ans plus tard donc, leur deuxième coupe de France en main, les joueurs de Jocelyn Gourvennec et tout le staff d’En Avant ont effectué un retour triomphal aux pays. Le match est à revivre sur le site de France tv info et pour les réactions rendez vous sur France 3 Bretagne.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
revue de presse