200 personnes rassemblées contre les nouveaux horaires de la Poste à Blanzat (63)

Prés de 200 habitants ont dénoncé les nouveaux horaires de leur bureau de poste. / © France 3 Auvergne
Prés de 200 habitants ont dénoncé les nouveaux horaires de leur bureau de poste. / © France 3 Auvergne

Plus de 200 personnes se sont rassemblées samedi devant le bureau de poste de Blanzat. Ils protestent contre la réduction des horaires d'ouverture. Ils craignent également que ce soit un pas vers la fermeture.

Par France 3 Auvergne

D'ici quelques semaines les horaires de la Poste de Blanzat vont radicalement changer. A partir du 18 mai, le facteur sera affecté au guichet de 13h30 à 16h30 et la Poste sera fermée le samedi. En dehors de ces heures, les habitants devront alors faire quelques kilomètres jusqu'au prochain bureau. 

Plus de 200 personnes se sont rassemblées samedi pour dénoncer cet état de fait. Pour certains d'entre eux, cela va rendre difficile l'accès aux services bancaires ou postaux. "Il faut quand même penser aux personnes âgées qui n'ont pas de véhicule et qui ne peuvent pas se déplacer dans une autre commune !" indique une manifestante. "On ne va pas prendre les transports en commun pour aller à Cébazat faire des opérations à la Poste !" se désole une autre.

Une adaptation à la baisse de fréquentation qui ne convainc pas

Dans un communiqué, la direction de la Poste explique qu'elle adapte sa présence postale à Blanzat en soulignant que la fréquentation du bureau a baissé de 30% sur les 3 dernières années.

Mais cette explication ne convainc ni les habitants ni certains salariés de la Poste qui étaient en grève ce samedi. Pour Françoise Paolillo, guichetière, "aujourd'hui c'est le bureau de Blanzat, mais demain ça sera le bureau de Châteaugay, ça sera le bureau de Durtol puisqu'actuellement, la Poste a une politique d'économies. Elle nous dit que c'est en rapport avec la baisse du courrier, de la clientèle mais c'est archi-faux ! Nous on a des clients, on doit faire énormément de commercial et à l'inverse, on veut nous fermer nos bureaux de poste !"


Des craintes pour le petit commerce local

Michel Beyssi, le maire (PS) craint lui aussi que cette réduction des horaires soit un premier pas vers la fermeture du bureau. Il s'inquiète aussi pour les autres commerces de sa commune : "une personne qui se retrouvera deux fois devant le rideau fermé de la Poste à Blanzat, si elle est obligée d'aller à Cébazat, elle ira à Cébazat, elle fera ses courses à Cébazat, elle ira y chercher son pain, son café, son tabac … elle fera tout ce qu'elle a à faire sur place."

Un collectif de citoyens, "les abandonnés de la poste", a été créé par des habitants de la commune. Leur idée : retirer leur compte bancaire de la Poste en signe de contestation.

200 personnes rassemblées contre les nouveaux horaires de la Poste à Blanzat (63)
Plus de 200 personnes se sont rassemblées samedi devant le bureau de poste de Blanzat. Ils protestent contre la réduction des horaires d'ouverture. Ils craignent également que ce soit un pas vers la fermeture du bureau. Intervenants : Michel Beyssi (Maire de Blanzat (PS)), Françoise Paolillo (Guichetière au bureau de poste de Blanzat) - Reportage : Aurélie ALBERT, René THEVENOT. Montage : Benoît COURTINE

 

Sur le même sujet

Les + Lus