• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Deux “communes nouvelles” dans le Rhône

Les habitants de Thizy-les-Bourgs ne devraient pas ressentir de différence au quotidien. / © France 3 Rhône-Alpes
Les habitants de Thizy-les-Bourgs ne devraient pas ressentir de différence au quotidien. / © France 3 Rhône-Alpes

Le Beaujolais vert à l'heure des rapprochements communaux : ce premier janvier, Thizy-les-Bourgs et Saint-Germain-Nuelles, deux nouvelles entités administratives, ont vu le jour par rapprochement de sept autres.
 

Par Sandra Méallier

Dans le nord-ouest du Rhône, le regroupement Bourg-de-Thizy (2615 habitants), Thizy (2483), Marnand (616), Mardore (513) et La-Chapelle-de-Mardore (207), concerne plus de 6000 habitants. Celui de Saint-Germain-sur-L'arbresle (1329 habitants) et de son voisin Nuelles (657) est plus modeste.

Pour l'heure, pas de révolution pour les administrés : si chacune des deux communes nouvelles disposera d'une mairie centrale, des mairies annexes vont perdurer, comme le prévoit une loi de 2010.
L'intérêt de l'opération : fondre les budgets en un seul pour gérer en commun des infrastructures lourdes (équipements sportifs et culturels) et assumer ensemble la sauvegarde du patrimoine.

Des élections municipales sont prévues le 5 janvier. En attendant, pour cinq jours, Jean Desseignés, premier magistrat de Bourg-de-Thizy, a été désigné maire éphémère. Thizy-les-Bourgs pourrait voir le retour de Michel Mercier. L'ancien Garde des Sceaux serait prêt à laisser son siège de président du Conseil Général pour retrouver sa commune.
Deux communes nouvelles dans le Rhône

 

Les précédents

En 1974, Cours et La Ville s'étaient associées pour fusionner en 2004 en Cours la ville, 3995 habitants.
En 1976, Salles et L'arbuissonnas fusionnaient en Salles-Arbuissonnas-en-Beaujolais, 789 habitants.

Sur le même sujet

Salon bio à Chadrac

Les + Lus