• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Les “anti-mariage pour tous” rejoignent la manifestation nationale

© France 3 Rhône Alpes
© France 3 Rhône Alpes

Plusieurs milliers d'opposants rejoignent la grosse manifestation nationale organisée à Paris contre l'instauration du "mariage pour Tous ". Un TGV spécial est parti de Lyon et plusieurs dizaines de bus ont aussi pris la route tôt ce matin.  

Par Ph.Bette avec l'AFP

Dimanche, dans les rues de Paris, les opposants au mariage homosexuel manifesteront dès 13h00 au sein de plusieurs cortèges: trois sont organisés par le Collectif "La Manif pour tous", qui convergent vers le Champ-de-Mars, et un quatrième sera emmené par les intégristes de Civitas.

  • Un cortège au départ de la place d'Italie (sud-est)S'y donnent rendez-vous les habitants des 1er au 5e, 9e au 14e, 19e et 20e arrondissements parisiens et des villes de l'Est, du Nord-Est et du Sud-Est. C'est dans ce cortège que se retrouveront les huit porte-parole du collectif, composé d'une trentaine d'associations, dont l'humoriste catholique Frigide Barjot ou le délégué général de l'association anti-avortement Alliance Vita, Tugdual Derville. Derrière les associations viendra une délégation d'élus, avec le président de l'UMP Jean-François Copé, le patron des députés UMP Christian Jacob, les ex-ministres Xavier Bertrand et Brice Hortefeux. Des sources à l'UMP et chez les organisateurs affirment que plus d'une centaine de parlementaires sont attendus, mais certains, comme Valérie Pécresse et Laurent Wauquiez, pourraient choisir de se fondre dans le cortège et ne pas s'afficher en première ligne. Sont également attendus Christine Boutin (PCD) et Philippe de Villiers (MPF), ainsi que le député d'extrême droite Jacques Bompard. L'organisation royaliste et nationaliste Action française rejoindra aussi ce cortège.
                       
  • Un autre cortège partira de la porte Maillot (nord-ouest): Il concerne les habitants des arrondissements parisiens et ceux des villes de l'Ouest et du Nord-Ouest. Si Marine Le Pen, absente, a affirmé que son parti n'appelait pas à manifester, une délégation frontiste, où seront présents de nombreux cadres, s'est donné rendez-vous à 12h30. Les deux députés FN Gilbert Collard et Marion Maréchal-Le Pen ont prévu de s'y joindre, tout comme Bruno Gollnisch et les vice-présidents Louis Aliot et Marie-Christine Arnautu, ainsi que le secrétaire général Steeve Briois. Le Bloc identitaire (extrême droite) participera à ce cortège.


  •  Un troisième cortège au départ de Denfert-Rochereau (sud) Départ des habitants des 6e, 7e et 15e arrondissements, des villes du Sud et du Sud-Ouest.


  •  Un autre cortège, mené par l'organisation catholique intégriste Civitas, partira de la place Pinel, non loin de la place d'Italie. Ils y seront rejoints par le Parti de la France de Carl Lang (extrême droite), les Jeunesses nationalistes (extrême droite radicale) et d'autres associations, comme Renaissance catholique ou les anti-avortement "SOS Tout-Petits". Le Cercle national des combattants de Roger Holeindre annonce un "char tricolore". Ils prévoient de défiler dans le sillage du cortège de "La Manif pour tous" mais à distance, pour être "solidaire des marcheurs mais désolidarisés de Frigide Barjot, qui manie le mensonge et le double discours".
L'arrivée est prévue place Vauban (VIIème), derrière les Invalides, soit à 750 m du Champ-de-Mars.

Sur le même sujet

Drôme : les bouchons de l'autoroute du soleil, c'est son boulot !

Les + Lus