Cet article date de plus de 8 ans

Dès les premières séances, des festivaliers curieux et impatients

Ils étaient 144 000 spectateurs l'an passé. Le festival du court métrage remplit toujours les salles. Des fidèles depuis des années ou des novices, mais tous viennent avec la même envie de découvrir et de partager.
Dès les premières séances du premier jour, les spectateurs étaient nombreux. Devant la salle Boris Vian, la file d'attente était déjà longue, une demi-heure avant le début de la projection de IN1, l'un des 7 programmes de la rétrospective Namaste Hindi. Des festivaliers qui se disent " remontés à bloc, enthousiastes, ravis, impatients, passionnés, et curieux ".

Ils attendent de cette 35ème édition des surprises et des rencontres.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival du court-métrage de clermont-ferrand culture