• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Les contrôleurs du travail protestent contre la réforme de leur administration

Une partie des fonctionnaires de l’inspection du travail étaient en grève lundi à l'appel de trois de leurs syndicats. Ils protestent contre les effets d’une réforme prévue au sein de leur administration.

Par Fabien Gandilhon avec Christian Darneuville

Lundi matin, plusieurs contrôleurs du travail en grève ont distribué des tracts à Clermont-Ferrand pour exprimer leur mécontentement. Ils protestent contre un texte législatif qui prévoit la suppression du corps des contrôleurs du travail d'ici 10 ans

En attentant ceux qui occupent ce poste ont la possibilité s'ils le souhaitent et s'ils le peuvent de devenir inspecteurs du travail. Selon les grévistes, c’est un contrat de dupe car ils estiment que sur 3.200 contrôleurs, seuls 1.500 auront la possibilité d’accéder au statut d’inspecteur. Pour eux, la réforme pourrait ainsi provoquer le non-remplacement de 2.000 agents de contrôle.

Les grévistes dénoncent aussi le passage d’une organisation territoriale à une organisation par portefeuille d'entreprises ou par spécialité. Les agents craignent que cela provoque une perte d'indépendance et une moindre efficacité.

DMCloud:40289
Les contrôleurs du travail en grève
Reportage de Christian Darneuville et Fabrice Dutriaux

 

En chiffres

Actuellement en Auvergne, l'inspection du travail compte une cinquantaine d'agents de contrôles. Chacun d'entre eux suit 700 établissements et 7.000 salariés.

Sur le même sujet

Explosion à Lyon : le point sur les blessés samedi en fin de journée

Les + Lus