Bébés congelés : Quel suivi psychiatrique pour la mère récidiviste ?

© France 3 Rhône Alpes
© France 3 Rhône Alpes

La mère des deux bébés retrouvés congelés à Ambérieu-en-Bugey a été mise en examen pour meurtres avec circonstances aggravantes et écrouée à Lyon. La question porte maintenant sur le suivi psychiatrique de cette femme à sa sortie de prison, qui a récidivé par deux fois sans éveiller les soupçons.  

Par Philippe Bette

La mère de deux nouveaux-nés dont les corps ont été retrouvés congelés chez elle à Ambérieu (Ain), a été écrouée mardi à Lyon. La jeune femme, une serveuse de 32 ans, a avoué avoir noyé deux de ses bébés en 2011 et 2012. Les autopsies des deux petits garçons devraient permettre de déterminer s'ils étaient nés vivants et s'ils sont morts par noyade.

La jeune femme a été présentée au juge d'instruction pour des faits de meurtres avec circonstances  aggravantes. Parmi elles, le parquet a retenu le fait qu'elle avait été condamnée à 15 ans de prison, en avril 2005 aux assises de l'Ain, pour l'assassinat d'un précédent nouveau-né. Elle était restée derrière les barreaux de juillet 2002 à décembre 2010.
Maintenant, on est en droit de s'interroger aujourd'hui sur le suivi psychiatrique de cette femme qui est repassée à l'acte à deux reprises, à peine sortie de prison. On sait qu'elle a pu justifier de ses consultations mais de toute évidence, aucune expertise n'a pu évaluer le danger et éviter une double récidive.

DMCloud:52127
Quel suivi psychiatrique ?

Le procureur de la République de Bourg-en-Bresse, Denis Mondon, a mis en garde l'administration pénitentiaire contre un risque de suicide.

DMCloud:51955
Mère infanticide écrouée

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus