Cet article date de plus de 7 ans

Un matelas ensanglanté et des sacs de chair découverts sur une aire de l'A7 dans la Drôme

© Hugo Chapelon, France 3 Rhône-Alpes
Le parquet de Valence a annoncé qu'un matelas ensanglanté et des sacs poubelles contenant de la chair ont été découverts vendredi sur une aire de repos de l'A7 dans la Drôme, confirmant ainsi partiellement
une information du quotidien régional le Dauphiné Libéré.

Le procureur de La République à Valence, Antoine Paganelli, s'est toutefois refusé à confirmer qu'il s'agissait de chair humaine, comme le rapporte le quotidien.

"Il faut être très prudent dans l'affirmation qu'il s'agit de chair humaine, il s'agit de sang c'est certain, et seul le laboratoire pourra dire si c'est du sang animal ou humain", a précisé le procureur.

Selon le quotidien régional, vendredi vers 17 heures, les agents des ASF (autoroutes du sud de la France) ont découvert sur l'aire de repos de La Coucourde (Drôme) sur l'autoroute A7, à proximité d'un conteneur à poubelles, un matelas maculé de sang et des sacs-poubelles.

D'après le journal : "Selon les premières investigations menées par les gendarmes, il s'agirait de matières humaines".

Le procureur a précisé que le laboratoire de la police scientifique d'Ecully (Rhône) a été chargé des analyses.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers