L'institut éducatif de Crouzol ferme pour un mois

L'ITEP de Crouzol à Volvic (63) ouvrira ses portes le 13 mai avec de nouveaux projets
L'ITEP de Crouzol à Volvic (63) ouvrira ses portes le 13 mai avec de nouveaux projets

La décision est rare, l'Institut de Crouzol dans le Puy-de-Dôme qui s'occupe de jeunes en difficulté, a été fermé administrativement pour un mois. L'agence régionale de santé (ARS) a pris cette mesure après avoir constaté des dysfonctionnements internes. Des parents ont également déposé plainte.

Par Valérie Mathieu

L'institut thérapeuthique éducatif et pédagogique (ITEP) de Crouzol à Volvic dans le Puy-de-Dôme ferme ses portes du 12 avril au 13 mai.
Cet institut prend en charge cinquante-six enfants dits "à problème" du Puy-de-Dôme, de l'Allier et de la Nièvre.

Violence verbale et physique
Cette décision de l'agence régionale de santé (ARS) est la conséquence de deux facteurs. Tout d'abord le dépôt de plaintes de parents qui signalent des violences verbales et physiques contre de jeunes élèves mais aussi des problèmes internes mis en avant par l'équipe éducative, des carences éducatives liées au dialogue difficile entre le personnel et la direction.
Pour l'ARS cette fermeture doit permettre de revoir les règles de fonctionnement, trouver de nouvelles orientations dans un climat plus serein.
En attendant le 13 mai, les jeunes sont retournés dans leurs familles ou en famille d'accueil.

DMCloud:58897
L'institut éducatif de Crouzol ferme pour un mois
Pour plus d'explications Pierre-Olivier Belle et Pierre Duyckaerts ont rencontré David Barbecot, délégué du personnel de l'institut de Crouzol et Joël May, le directeur de l'offre médico-sociale de l'ARS Auvergne

 

Sur le même sujet

Les + Lus