• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Le rocher d'Aiguilhe, en Haute-Loire, candidat à une inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO

Ce site unique, issu du volcanisme, est qualifié par certains de 8ème merveille du monde. Pour les élus d'Aiguilhe, cela ne fait aucun doute : le rocher et sa chapelle Saint-Michel doivent être inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO.
Ce site unique, issu du volcanisme, est qualifié par certains de 8ème merveille du monde. Pour les élus d'Aiguilhe, cela ne fait aucun doute : le rocher et sa chapelle Saint-Michel doivent être inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Après la cathédrale du Puy-en-Velay et l'Hôtel Dieu, un 3ème site de Haute-Loire aimerait bien être inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. Il s'agit du célèbre rocher d'Aiguilhe et sa chapelle Saint-Michel. Les élus de la commune, aux portes du Puy-en-Velay, ont lancé les démarches.

Par Evelyne Rimbert

La chapelle Saint-Michel, véritable bijou d'architecture, est classée Monument Historique depuis 1840. Mais pas le célèbre rocher d'Aiguilhe qui lui sert de piédestal. Une cheminée de lave très particulière qui s'est formée sous l'eau. C'était il y a un million et demi ou deux millions d'années. 

Un site unique que les élus de cette commune de l'agglomération ponote aimeraient bien voir inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. 
Mais au fil du temps, le rocher est devenu de plus en plus fragile. Il faut lutter contre son érosion par des purges et des consolidations régulières. Un entretien qui coûte cher.
C'est pourquoi la commune a commencé par demander un classement national au titre des paysages et des sites. Ce qui lui permettrait d'obtenir de l'Etat une expertise et une aide financière.
Ce classement est attendu pour l'an prochain. Ce serait une première étape avant l'ultime reconnaissance par l'UNESCO. Au titre des Chemins de Compostelle, comme pour la cathédrale du Puy-en-Velay.

DMCloud:76407
Le rocher d'Aiguilhe, en Haute-Loire, candidat à une inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO
Reportage : Gérard Rivollier, Elodie Brot Monnier. Intervenants : Sébastien FALCON (Régisseur du rocher Saint-Michel d'Aiguilhe), Michel ROUSSEL ( Maire d'Aiguilhe).

 

Le Rocher Saint-Michel d'Aiguilhe

Le rocher d'Aiguilhe, appelé "cheminée de volcan", tire son nom de la forme effilée de son profil. Du haut de ses 82 mètres, c'est l'un des sites les plus étonnants de France. Son origine géologique n'est comprise que depuis 1963. Suite à l'éruption du volcan Surtsey en Islande. Il apparaît alors comme le résultat de la création d'un volcan sous une couche d'eau.
Un piton volcanique sur lequel trône la chapelle Saint-Michel. Elle est là depuis 962. Une véritable prouesse technique et humaine qui a vu le jour grâce à l'évêque du Puy-en-Velay, Gothescalk, qui décida de sa construction à son retour du premier pélerinage français à Saint-Jacques de Compostelle.
Une chapelle qui renferme un trésor. Découvert en 1955 durant les travaux de restauration de l'autel. Un trésor constitué de véritables reliques (Christ, tissus, coffret en ivoire byzantin). Toujours visibles dans une vitrine.
Et  toujours accessibles par un seul et même chemin : un escalier de 268 marches de pierre...Qui conduit aussi à un chemin de ronde avec vue unique sur la ville du Puy-en-Velay. Un autre trésor.

Sur le même sujet

Intempéries à Vichy : des dégats sur le patrimoine arboré

Les + Lus