• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Exercice anti-attentats : L'Europe fait cause commune

© PH.Bette
© PH.Bette

Plusieurs centaines de pompiers et secouristes venus de toute l'Europe ont convergé à Lyon pour un exercice d' envergure,simulant plusieurs attentats terroristes.M. Valls y a vu la démonstration d'une task-force européenne qui pourrait venir en aide aux citoyens dans toutes les catastrophes   

Par Philippe Bette

L'exercice européen avait commencé discrétement ce matin au marché gare à Lyon .Il a pris sa vraie dimension ,cet après midi avec la mise en scène d'un attentat terroriste au gaz sarin dans une vraie rame de métro à Gerland avec des figurants.Le spectacle qui s'offre alors est celui d'une panique généralisée avec des centaines de passagers essayant de fuir la station en hurlant.

 / © Ph.Bette
/ © Ph.Bette

La scéne se veut la plus réaliste possible pour reproduire au mieux la détresse des victimes et le contexte d'un véritable attentat.L'affolement est général.Les blessés affichent des plaies ouvertes et crient à l'aide.L'alerte est donnée.

 / © Ph.Bette
/ © Ph.Bette

Dès lors ,le quartier de Gerland est bouclé pour permettre aux colonnes de secours d'intervenir dans les meilleurs conditions. Des dizaines de pompiers en tenue étanche pénétrent dans la station car le gaz sarin est un neuro- toxique puissant et dévastateur qui se transmet au contact de la peau.Il faut évacuer les blessés mais avec d'infinies précautions.Car le puissant toxique ne doit pas se communiquer aux sauveteurs.
 / © Philippe Bette
/ © Philippe Bette
C'est bien là la difficulté d'un tel exercice car les victimes doivent être décontaminées avant d'être soignées.Les blessés doivent être déshabillés et traités en conséquence avant de pouvoir rejoindre les postes médicaux avancés dressés dans l'urgence.

 / © Ph.Bette
/ © Ph.Bette

Parallélement, les traces laissées par les terroristes doivent aussi être soigneusement  recueillies pour connaître l'exacte nature de l'engin explosif.Les services de la police scientifique, équipés eux aussi de combinaisons spéciales, rejoignent le lieu de la tragédie pour identifier les sources de contamination et repérer parmi les blessés d'eventuels suspects.

 / © Ph.Bette
/ © Ph.Bette

Des chaînes de décontamination se mettent en place et les acteurs jouent le jeu pour rendre la simulation la plus concréte possible.Les pompiers affluent de toute la région mais compte tenu de l'ampleur de la catastrophe, la France sollicite bientôt le renfort de ses voisins européens.Des secouristes italiens et espagnols,des policiers allemands,des secouristes de toute l'Europe se mobilisent à leur tour.

DMCloud:76981
Simulation attentat

Manuel Valls venu assister à cet exercice européen  explique qu'il s'agit là du premier exercice européen organisé en milieu urbain.: "S'entraîner dans des conditions réelles est primordial, explique -t-il.Il faut se préparer au pire ,partager nos savoir-faire avec nos voisins européens pour améliorer les processus décisionnels".

 / © Ph.Bette
/ © Ph.Bette


Au delà de cette démonstration de solidarité , il s'agit pour lui de montrer qu'une "task force" européenne est en mesure d'affronter la menace terroriste sans fléchir. Mais pas seulement.Car en intervenant de facon coordonnée, les uns aux côtés des autres, dans toutes les grandes catastrophes ,des feux de forêt aux inondations en Allemagne,pour assister les citoyens en toutes circonstances, on montre là que "l'Europe, c'est du concret "' .    
   
DMCloud:76975
Manuel Valls

         

Sur le même sujet

Lyon : l'histoire du tunnel de Fourvière

Les + Lus