• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Fusillade de Pierrelatte : trois mises en examen

On ignore le mobile du meurtre qui s'est déroulé dans ce square du quartier Du roc. / © France 3 Drôme
On ignore le mobile du meurtre qui s'est déroulé dans ce square du quartier Du roc. / © France 3 Drôme

Trois hommes d'une trentaine d'années ont été mis en examen et incarcérés samedi après la mort d'un homme touché par des tirs dans la nuit de mercredi à jeudi à Pierrelatte dans la Drôme.

Par Sandra Méallier

Le tireur présumé a été mis en examen pour assassinat et tentative d'assassinat, son complice pour complicité d'assassinat et complicité de tentative d'assassinat. Enfin, un troisième homme, qui est soupçonné d'avoir caché les deux premiers, a été mis en examen pour recel de malfaiteurs.
Les trois hommes ont été placés en détention provisoire à 15 heures aujourd'hui après avoir été présentés au juge des libertés. Le tireur présumé et son complice sont originaires de Pierrelatte et celui qui les a cachés de Donzère, à quelques kilomètres de là.
Le parquet de Valence n'a pas donné plus d'élément sur le mobile présumé de l'assassinat.

Deux personnes étaient assises sur un banc jeudi vers 1 heures 50 du matin lorsqu'on leur a tiré dessus à l'arme à feu automatique depuis une voiture de couleur sombre. Un des deux hommes assis sur le banc est décédé des suites de ses blessures, tandis que l'autre a été blessé aux jambes et hospitalisé à Montélimar.

Samedi, environ 200 personnes ont participé à une marche blanche à Pierrelatte à la mémoire du jeune homme de 29 ans tué jeudi. Les participants se sont recueillis sur les lieux du drame, après une marche silencieuse dans le centre de la commune.

A lire aussi

Sur le même sujet

Sofiane : un jeune témoin sous le choc

Les + Lus